^

Société

Financement des meurtres racistes

Les identitaires récoltent des fonds pour s’en prendre directement aux migrants

Le groupe Génération Identitaire a déjà récolté près de 70 000€ pour sa mission "Défend Europe" dont le but affiché est d'entraver les missions de sauvetage en mer des migrants.

Chaque année, des milliers de migrants et de réfugiés tentent de rejoindre l’Europe. Certains fuient la guerre, d’autres fuient la misère en espérant trouver des conditions de vie décentes en Europe. Parmi ces femmes et ces hommes, certains tentent de traverser la Méditerranée. Une traversée hautement dangereuse, puisqu’en avril 2015, 1000 personnes sont mortes en tentant la traversée. Le mois suivant, l’ONG Médecins Sans Frontières lance ses opérations de sauvetage et en sept mois, ce sont 22 500 personnes qui sont sauvées. Ces quelques chiffres donnent une idée de l’ampleur du phénomène. Les ONG ne sont cependant pas à même de sauver chaque personne puisque depuis le début de l’année 2017, 1 650 personnes seraient décédées en traversant la mer.

Cependant, pour le groupe d’extrême-droite Génération Identitaire, ce qui compte n’est pas le nombre de vies perdues , ni les raisons qui poussent ces personnes à quitter leur pays dans ces conditions, mais plutôt le nombre de personnes arrivant en Europe. En effet, à travers leur projet intitulé "Défend Europe", les identitaires prétendent "arrêter l’invasion" et "chasser les ennemis de l’Europe", sous couvert de "s’opposer à la marchandisation de l’homme" par les contrebandiers dont les ONG seraient complices ! Sous ce langage, une rhétorique, celle de l’extrême-droite, la même depuis des années. Plutôt que de reconnaître en ceux qui contrôlent la politique et l’économie la cause de la dégradation de nos conditions de vie, l’extrême-droite pointe les autres, les étrangers, les non-blancs, non-catholiques... bref les plus faibles comme responsables.

Cette idéologie n’est pas sans succès puisque Génération Identitaire aurait déjà récolté 70 000 € (l’objectif de départ était de 50 000 €) pour financer leur mission et ainsi, selon leur site, affréter des bateaux qu’ils utiliseraient pour entraver les missions de sauvetage en mer des migrants. Empêcher des vies d’être sauvées, c’est bien le but de la mission "Défend Europe". Les Identitaires n’en sont pas à leur coup d’essai, puisqu’en mai, ils avaient déjà tenté, sans succès, de s’attaquer à un bateau de sauvetage au large de la Sicile.

Si une pétition a été lancée à l’adresse de PayPal pour que l’entreprise cesse d’autoriser Génération Identitaire à utiliser ce moyen pour récolter ses dons, les pouvoirs publics, eux, ne réagissent toujours pas. Bien au contraire, l’Etat et les forces de police semblent plutôt occupés, depuis plusieurs mois, à condamner ceux qui viennent en aide aux réfugiés (comme l’agriculteur Cédric Herrou), voire même à empêcher des distributions de nourriture (comme récemment à Calais). Contre ceux qui ont voulu nous faire croire que le barrage au FN et à ses idées racistes se situait dans le vote pour Emmanuel Macron, nous devons montrer que capitalisme et racisme marchent main dans la main, les inégalités sociales renforçant et perpétuant le racisme. Il est urgent d’agir pour l’union de tous les opprimés et exploités !




Mots-clés

Banques   /    Extrême-droite   /    Société