^

Jeunesse

Le roi veut pas

Les jeunes de Pantin ne sont pas les bienvenus à l’Élysée

Alors que chaque année, les jeunes élus du conseil municipal de Pantin en Seine-Saint-Denis sont invités à visiter l’Élysée, cette année, le roi Macron a décidé qu’il ne l’accepterait plus pour ne pas gêner ses allées et venues dans son palais.

Avoir le droit de visiter le Palais de l’Élysée une après-midi : voilà la demande, rédigée à la main, des jeunes élus de Pantin, âgés de 9 à 11 ans. Réponse tranchante de la part de M. le Président : cela gênerait ses déplacements, lui qui a déjà un agenda très chargé.

En effet, entre la répression de la ZAD, des lycées et des universités, la casse de la SNCF et l’asphyxie de tous les services publics, l’agenda du monarque est bien rempli !

De fait, les enfants sont de fait déçus puisqu’il s’agissait d’une pratique courante pour eux. Des enfants du quartier de Seine-Saint-Denis refusés à l’Élysée, tout un symbole de ce gouvernement des riches. Pour le grand bourgeois qu’est Macron, ces enfants de quartiers populaires représentent manifestement un trop grand dérangement.

L’Élysée avait ainsi précisé au HuffPost : « si du monde se balade, peu importe où, cela empêche le Président de la République et la Première dame de circuler librement dans le Palais ». Il ne faudrait pas surtout pas déranger son altesse dans son palais…




Mots-clés

Banlieues   /    Emmanuel Macron   /    Jeunesse