Notre classe

Déclaration de la CFDT Métallurgie du Haut-Rhin au lendemain du 9 avril

Les métallurgistes de la CFDT 68 en colère contre la loi El-Khomri

Publié le 11 mars 2016

La CFDT métallurgie du Haut Rhin, a participé aux manifestations organisé dans le Haut-Rhin, ou le mot d’ordre est le retrait de ce projet, car il est anti sociale et ne créera que de la précarité supplémentaire dans un pays croulant sous le chômage imposé par le lobbysme.

Il est grand temps que le gouvernement entende la colère de son peuple, car depuis de trop nombreuses années, tous les gouvernements tape sur les salariés et les cdi, en disant trop de protection et pas assez de flexibilité, alors que nous savons que ce ne sont que des mensonges, et une façon détourné de faire encore plus de chantage à l’emploi, les patrons ont tous pour eux, mais ne crée toujours pas d’emploi malgré les milliards d’euro injecté par nos impôts.
Je regrette l’attitude et le positionnement de notre fédération, région et confédération, qui s’exclu du mouvement et essai de briller seule, quelle triste réalité de voir que des images CGT dans tous les journaux, alors que la grande majorité de nos militants et adhérents sont contre ce projet de loi, il est grand temps que la CFDT écoute ceux qui la font vivre.

Les métaux 68 ont réussi à mobiliser pas loin 200 personnes entre COLMAR ET MULHOUSE, alors imaginons toute la CFDT alsacienne réuni le 9 Mars au lieu de s’isoler un samedi.

Au nom du syndicat des métaux CFDT 68 je remercie l’ensemble des participants à cette journée, soyons toute aussi motivés pour les prochaines.

Camarade, souviens-toi que dans la vie rien n’est jamais perdu tant qu’on ne baisse pas les bras tant que l’on continue à lutter, l’espoir reste vivant et l’issue est possible.

Salutation syndicale

PERNOT Fabien