^

Société

Digne d’un scénario de Splinter Cell

Les services secrets français veulent espionner les joueurs de Fortnite et LoL à la recherche de terroristes

Les renseignements Français souhaitent pouvoir écouter et lire les échanges entre joueurs sur les systèmes de chat en jeu : c’est ce qui ressort d’une offre de stage publiée par la DGSE (Direction Générale de la Sécurité Extérieure).

Popularité croissante des jeux vidéos

La popularité croissante des jeux vidéos n’as échappé à personne, même pas aux renseignements Français qui veulent pouvoir accéder au contenu des discussions vocales ou écrites, selon un article paru sur le Monde. L’idée est de s’intéresser aux jeux vidéos multijoueurs « qui seraient détournés de leur utilisation première  » dont les chat en ligne seraient utilisés à « des fins malveillantes  ».

Un stage de 6 mois pour trouver des failles informatiques

Le ministère des armées a transmis à des écoles personnalisées des offres de stage, pour trouver des failles dans ces jeux afin de pouvoir mettre en place un dispositif d’écoute. Le but serait d’extraire des signatures réseau pour permettre à la DGSE de reconnaître des échanges douteux. Les stagiaires devront également cartographier les jeux pour dévoiler les failles informatiques détaillées. La mise en place d’un tel système de renseignement est une véritable atteinte à la vie privée, et renforce le flicage digital, sur le net, tout en complétant la dernière loi antiterroriste promulguée par Macron




Mots-clés

Répression   /    Société