^

Notre classe

Mobilisation contre la Loi El Khomri

Lettre de quatre chômeurs en formation aux raffineurs en grève et à tous les grévistes en lutte

Nous voulons apporter notre soutien le plus fort aux courageux raffineurs et à tous ceux et celles qui sont actuellement en grève pour le retrait total de la loi travail.

Etant donné le bras de fer que veulent engager Valls et Hollande, y compris en envoyant les CRS pour débloquer les piquets de grève, il est évident que notre soutien ne peut pas être seulement un soutien oral, de loin. Si nous le pourrions, nous nous mettrions en grève nous aussi, nous bloquerions notre boite, essayerions d’étendre la grève, de nous organiser et de tenir le coup.

Mais nous sommes en formation professionnelle. Vous savez, les fameuses 500.000 formations avenir dont se vantait Hollande, et qui allaient inverser la courbe du chômage. Et bien, sur le terrain, la vérité est différente. Nous sommes rémunérés un peu plus de 600€/mois, voire même 400€ pour certains. Et encore, quand il n’y pas de problème de paiement. Et tout ça pour entre 35 et 40 heures de travail par semaine, passées à la formation. Formation que n’auront pas besoin de payer nos futurs patrons du coup, puisque payées avec nos impôts.

Sans compter que nous n’avons pas le droit de nous mobiliser, et que faire grève a moins sens pendant une période de formation, pour renforcer la mobilisation. Nous avons même dû nous porter malade ou trouver diverses excuses pour pouvoir participer à une manifestation. Car avec des lois comme cette loi El Khomri, nous sommes inquiets pour notre avenir comme salariés.

Du coup, en réfléchissant aux meilleurs moyens de renforcer la grève, nous avons pensé que nous pourrions renforcer la caisse de grève lancée par la CGT-Info’Com pour les raffineurs. Au-delà de la somme, presque symbolique, que nous sommes capables de vous envoyer, nous voulons surtout vous transmettre beaucoup de force et de courage. Nous voulons vous dire qu’ici, comme dans de nombreux endroits, presque tout le monde vous soutient, soutient les blocages et voient d’un bon œil le mouvement contre la loi travail.

Nous sommes de tout cœur avec vous, et c’est le moment où jamais de renforcer notre solidarité.

Tous ensemble, étendons la grève à tous les secteurs, renforçons la caisse grève, gagnons le bras de fer !

Grève générale jusqu’au retrait total !




Mots-clés

Grèves raffineries    /    Loi El Khomri   /    Notre classe