^

Débats

Une série produite par le NPA

« Mai 68, tout changer ». Interviews-vidéos de ceux qui n’ont pas retourné leur veste

À l’occasion du cinquantième anniversaire de l’explosion sociale de mai 1968, le NPA a décidé de se lancer dans une drôle d’aventure : recueillir des témoignages d’actrices et d’acteurs des événements, en décidant de donner la parole à celles et ceux qui, depuis, n’ont rien lâché.

Article publié initialement sur le site du NPA.

Ce sont ainsi des dizaines d’interviews qui ont déjà été réalisées, avec encore plusieurs journées de tournage en perspective. Camarades du NPA ou d’autres organisations politiques de gauche, militantEs associatifs et/ou syndicaux : les interviewéEs incarnent l’héritage de mai 68 dans sa diversité, avec ce point commun que, contrairement à des « figures » du mouvement comme Daniel Cohn-Bendit ou Alain Geismar, ils et elles n’ont jamais retourné leurs vestes.

CertainEs étaient déjà membres d’organisations politiques et/ou syndicales en 1968, et ont vécu les événements en tant que militantEs. D’autres ont découvert l’engagement politique, à Paris, à Rouen, à Toulouse, à Marseille ou à Nantes, à l’occasion du soulèvement de 1968.

Ils et elles nous parlent des « années 68 » : mobilisations internationales, mouvement contre la guerre du Vietnam et contre l’impérialisme, contestation de la chape de plomb morale de la France gaulliste, radicalisation de la jeunesse ouvrière face à l’exploitation.

Ils et elles nous racontent les événements, l’ambiance de mai-juin : nuit des barricades à Paris, affrontements avec la police et l’extrême droite, manifestations géantes du 13 mai, drapeau rouge sur la gare Saint-Charles à Marseille, occupations d’usine, etc.

Ils et elles nous expliquent, enfin, la force de propulsion de l’explosion de mai-juin, les rebondissements à la fin des années 1960 et dans les années 1970, les changements profonds, au niveau individuel comme au niveau collectif, qu’a provoqués le soulèvement.

Ni enterrement ni nostalgie : la série d’interviews, qui constitueront un documentaire, donne à voir l’actualité de mai 1968, et ils et elles sont nombreux à rappeler qu’il y a aujourd’hui au moins autant de raisons, sinon davantage, de se révolter.

Diffusion et renseignements à partir du lundi 16 avril via le site internet du NPA et sur la page Facebook Mai 68 : Tout Changer.

Précisions et autres informations à venir dans les prochains numéros de l’Anticapitaliste.

Crédit photo : NPA




Mots-clés

Mai 68   /    Vidéo   /    NPA   /    Débats