Société

Communiqué

« Migrant-es bienvenue » : Manifestons ce samedi en solidarité avec les migrants !

Publié le 25 novembre 2016

Nous relayons ci-dessous le communiqué d’appel à la manifestation « Migrant-es bienvenue ».

Trajet / parcours : Départ à 15h de la Place Stalingrad
Stalingrad > Barbès > Place de Clichy > Gare St-Lazare > St Augustin

Depuis des années maintenant, des hommes, des femmes, des enfants fuient la guerre, les dictatures, la très grande misère. À leur arrivée, ici en France, ils trouvent l’inhumanité, l’indignité de campements sordides…

Calais, Grande Synthe, Vintimille… Et à Paris La Chapelle, Eole, Austerlitz, Jaurès, Stalingrad… Trop longue liste illustrant avec trop d’évidence le non-accueil qui leur est fait. Et ceci est sciemment voulu, sinon organisé. L’espoir des autorités politiques et administratives est de décourager les migrant.e.s de s’établir dignement et de pouvoir envisager le règlement de leurs situations.

Les mots le disent trop clairement : quand les autorités estiment que "l’insupportable est atteint", on n’accueille pas, ON EVACUE !

Ainsi le 4 novembre à 5 heures du matin, un énorme déploiement policier a accompagné l’évacuation de 3850 personnes qui survivaient dans des campements de rue improvisés et indignes en plein Paris. Cette évacuation avait été précédée, depuis le mois de juillet par des rafles policières violentes débouchant sur des arrestations et placements en Centre de Rétention Administrative et des OQTF (Obligation de quitter le territoire français).

Cela doit cesser !

Ce que nous exigeons : l’egalite des droits !

Si le camp humanitaire du boulevard Ney peut être considéré par certains comme une première mise à l’abri salutaire, il n’est en rien la solution ! Accueil restreint, tri des migrants, pas d’informations données aux refoulé-e-s, présence policière…

Les moyens, les structures prévus par les textes existent (par exemple les CADA - Centre d’accueil pour les Demandeurs d’Asile). Leur permettre de remplir leurs missions d’accueil et d’accompagnement, voilà ce qui doit être fait. CHU Migrants (Centres d’Hébergement d’Urgence), CAO (Centre d’accueil et d’orientation), CAO Mineurs, PRAHDA (risque d’expulsion des « Dublinés »)… Ça suffit !

Les droits des migrant-e-s doivent être appliqués sans recours à des procédures ou règles "spéciales ou particulières", discriminatoires qui ouvrent la porte aux jeux racistes et xénophobes.

Ce que nous exigeons : un accueil digne, humain, fraternel et respectueux des droits des migrants !

Pour l’egalite des droits, pour l’application sans restriction du droit d’asile, pour la regularisation des sans-papiers.

« Toute personne a le droit de circuler librement et de choisir sa résidence
À l’interieur d’un etat. toute personne a le droit de quitter tout pays, y compris le sien, et de revenir dans son pays » (Article 13 de la Déclaration Universelle des droits de l’Homme).

Manifestation samedi 26 novembre 14h, Jaures, place de Stalingrad

Signataires :

Acceptess-T ; Assemblée Citoyenne du 14 ème ; ATTAC ; BAAM ; CIMADE Île-de-France ; CISPM ; CNT Région Parisienne ; Collectif de soutiens 5/13 aux migrants d’Austerlitz ; Collectif Parisien de Soutien aux Exilé.e.s ; CSP 75 ; Europe Ecologie - Les Verts ; Ensemble ; Entraides Citoyennes ; Espoir, d’ici et d’ailleurs ; Kali ; La Chapelle Debout ! ; Lutte Ouvrière ; MRAP ; Nouveau Parti Anticapitaliste ; RESF 75 ; Solidaires ; Solidaires Etudiant-e-s ; Solidaires Paris ; STRASS ; Union Locale Solidaires des 5e-13e arrondissements de Paris et d’Ivry ; United Migrants