^

Politique

Privée de discours

Marine Le Pen huée par les habitants d’un village accueillant des migrants

Le plan d'exposition médiatique de la député du Rassemblement National s'est trouvé chamboulé, ce mercredi, par un groupe d'habitants de Chateaudouble dans le Var, lesquels n'étaient pas enchantés à l'idée de la tenue d'un bain de foule à moindre frais pour Marine Le Pen.

Crédits photo : BORIS HORVAT / AFP

Le discours mortifère anti-migrant sur lequel surfe le Rassemblement National (anciennement Front National) ne semble pas être le bienvenue à Chateaudouble dans le Var, qui doit prochainement accueillir 72 migrants. La député d’extrême droite Marine Le Pen a ainsi eu droit à un comité d’accueil.

Elle qui voulait faire une apparition « symbolique » dans le village, c’est raté ! Marine Le Pen a pu constater qu’une machine agricole lui barrait le passage. En effet, les habitants, indignés par la venue de la représentante du Rassemblement National , se sont organisés afin de perturber la tenue du discours de propagande xénophobe que celle ci était venue proférer. Ces habitants se sont heurtés au service d’ordre engagé pour l’occasion. Heureusement, il n’y a eu aucun blessé, et Le Pen est repartie bredouille son pupitre sous le bras.

A quelques mois des élections européennes de 2019, le Rassemblement National défend le même discours nauséabond qui faisait le fond de commerce de son prédécesseur, le Front National. Preuve s’il en fallait que seule la forme change, le fond demeure identique. En ce sens, les contestations des habitants de Chateaudouble, que Marine Le Pen a immédiatement chercher à discréditer, parlant de « groupuscules d’extrême gauche violent », est on ne peut plus salutaire.




Mots-clés

Marine Le Pen   /    FN   /    Extrême-droite   /    Réfugiés   /    Politique