Monde

Le doux bruit des bottes

Merkel veut rétablir le service militaire obligatoire

Publié le 23 août 2016

Il n’y a pas qu’Arnaud Montebourg qui veut rétablir le service militaire obligatoire. Angela Merkel également. A moins que Montebourg ne se soit inspiré, pour son discours de Frangy-en-Bresse, de la dernière trouvaille de la chancelière allemande.

Corinne Rozenn

L’été n’est pas encore fini mais déjà c’est l’automne pour la jeunesse, Outre-Rhin. « Lutte contre le terrorisme » oblige, le ministre de l’Intérieur de Merkel, Thomas de Maizière, souhaite plus que jamais le rétablissement du service militaire, pourtant aboli par Berlin en 2011.

Dans la proposition du ministre, qui ne concerne pas uniquement un volet « militaire », les civils se devraient de fournir un soutien à l’armée pour ce qui est de la logistique, de la mise à disposition de véhicules et de carburant de même que de bâtiments privés. La mise en place de ce nouveau concept de « défense civile » inclurait également un nouveau cadre de collaboration, obligatoire, entre les entreprises du privé et l’armée.

Et dire que, pour parler « Europe », François Hollande, Angela Merkel et Matteo Renzi ont eu le culot de se voir à Ventotene, sur cette même île italienne où, à l’été 1941, trois jeunes antifascistes italiens signaient un Manifeste clandestin pour la paix en Europe… Il y a parfois des coups de bottes qui se perdent.