Politique

Depuis la jungle

Mobilisation en soutien aux migrants à Calais. Des centaines de manifestants envahissent le port

Publié le 25 janvier 2016

[Photos : Anita Pouchard Serra]

Samedi 23 janvier, plusieurs milliers de personnes ont défilé à Calais en soutien aux réfugiés qui vivent dans La Jungle, le bidonville situé en lisière de la ville. Peu après la manifestation, des centaines de migrants ont envahi le port de Calais, déchaînant la violence policière. 9 gardes à vue ont été confirmées. La cinquantaine de migrants ayant réussi à prendre d’assaut le Spirit of Britain, ferry de P&O qui fait la liaison entre Calais et Douvres, ont été évacué en début de soirée par la police.

Renan Granger et Elsa Méry, correspondants

« Nous sommes des migrants, nous ne sommes pas dangereux » : à l’image de ce slogan qui animait la manifestation, le cortège a défilé dans le calme, et ce malgré les nombreuses provocations de militants d’extrême droite décidés à perturber le cortège, membres notamment du groupe neo-nazi « Sauvons Calais ». L’idée première de la manifestation était de reprendre la rue, après des semaines où les migrants n’osaient plus sortir de La Jungle du fait des nombreuses agressions que ceux-ci subissent de la part de la police et des militants d’extrême droite, qu’on a pu voir mener ensemble les violences contre les migrants.

Plusieurs milliers de manifestants en soutien aux migrants à C...

A Calais cette après-midi : Plusieurs milliers de manifestants en soutien aux migrants !Pour en savoir plus : http://www.revolutionpermanente.fr/Migrants-Calais-En-marge-de-la-mobilisation-plusieurs-centaines-de-manifestants-envahissent-le-port

Posté par Révolution Permanente sur samedi 23 janvier 2016

{}

« UK, UK ! » : tel était le cri de guerre lancé par les migrants qui veulent rejoindre le Royaume Uni, où ils espèrent que les chances d’être régularisé seront plus importantes. Peu après la manifestation, vers 17 heures, alors que la foule était réunie sur la Place d’armes de Calais, environ un millier de migrants et de soutiens ont forcé un des barrages policiers qui encadraient la place pour se diriger vers le port. Finalement, après plusieurs minutes de confusion, les migrants ont réussi à faire sauter l’une des grandes grilles qui empêchent l’entrée sur le port, et des centaines de personnes ont pu s’engouffrer. De nombreux migrants ont alors réussi à monter sur l’un des bateaux stationnés dans le port.
{}

{}
Quelques minutes après, un détachement important de CRS est intervenu pour bloquer l’entrée faite par les migrants en usant d’une grande violence (coups de matraques, lacrymogènes) alors même que les migrants sont restés pacifiques tout le temps. Les abords du port ont été rapidement évacués par les CRS. Neuf personnes ont été placées en garde à vue. Le port de Calais a été bouclé pour toute la nuit, les migrants qui étaient sur le bateau ont été évacués par la police dans la soirée.