Notre classe

Communiqué de la CGT Pôle Emploi Île de France

Myriam El Khomri se rend au Pôle emploi Boulevard Ney

Publié le 6 octobre 2016

Nous relayons ci dessous le communiqué de la CGT Pôle Emploi Île de France à propos de la visite de Myriam El Khomri dans un Pôle emploi francilien. Une situation inique, où la ministre de la Loi travail vient de visu constater les "bienfaits" de sa loi. Et la CGT Pôle Emploi le promet, un comité d’accueil lui sera spécialement dédié pour l’occasion.

Faciliter les licenciements par une loi et se rendre dans un Pôle Emploi dans la foulée… fallait oser la faire celle-là !!!!!

Rappelons nous, il y a quelques semaines, le gouvernement actuel faisait passer en force à grand coup de 49.3 la Loi Travail portée par la Ministre, Madame El Khomri.

Cette loi prévoyant entre autre de faciliter les licenciements au prétexte que la protection de l’emploi offerte par le CDI serait le frein principal à l’embauche en France. Et de sous entendre que la précarisation de l’emploi permettrait de résorber le chômage. On avait déjà été pris pour des imbéciles par différents gouvernements, mais là on atteignait des sommets.

Et à ceux qui pensent encore que les entreprises ne pourront pas licencier comme elles veulent, nous rappelons que les fameux accords de maintien de l’emploi offensifs (c’est à dire les plans de licenciements) peuvent désormais être conclus « en vue de la préservation ou du développement de l’emploi » (article 13). En clair, plus besoin de justifier de graves difficultés économiques. Il est à noter que cette loi prévoit déjà que Pôle Emploi mette en place un accompagnement spécifique calqué sur l’actuel CSP afin de prendre en charge les futurs licenciés pour refus d’aménagement de leur contrat de travail ! Le gouvernement et sa ministre du Travail s’attendent donc bien à des vagues de licenciements importantes découlant directement de cette loi !

C’est aussi à son ministère que nous devons la mise à distance des demandeurs d’emploi par le recours au tout numérique et à la fermeture au public l’après-midi. Pour l’anecdote, si la Ministre se rend au Pôle Emploi Boulevard Ney, c’est pour assister à la signature d’un partenariat entre Pôle Emploi et un cabinet de recrutement spécialisé dans la promotion de la diversité. Cabinet qui dans la page d’accueil de son site se gargarise de parvenir à faire des recrutements de jeunes… en CDD de 18 MOIS !!!!! Un bel exemple de comment faire pour se passer de nous en passant par le privé ! À titre d’information, si ce cabinet compte 26 permanents, sa structure s’appuie aussi sur une centaine de bénévoles chargés d’animer les ateliers « entretien d’embauche », « CV », « comment booster sa recherche d’emploi avec les réseaux sociaux ? »… Et oui, à quoi bon s’appuyer sur des agents formés et rémunérés à Pôle Emploi quand on peut se tourner vers des cabinets de recrutement qui s’appuient sur des bénévoles ?
Pour faire court, c’est bien la Ministre qui a porté la casse du Code du Travail et la casse historique du service public de l’emploi qui vient se promener dans nos locaux. Alors, merci qui ? Merci Madame El Khomri !

Et un grand clap-clap de bravo à toute l’équipe communication de Madame la ministre qui a eu le bon goût de choisir l’agence de Boulevard Ney dont l’A2S fait partie de la grande vague de suppression des agences spécialisées et dont les agents concernés (psychologues, MRS, CSP) sont dans le flou quand au devenir de leurs métiers !
La CGT Pôle Emploi Île de France, l’UD CGT Paris, le Syndicat CGT des privés d’emploi, l’UL CGT du 18ème… seront bien entendu présents dès 8h45 pour l’accueillir.

Et si nous ne tombons pas dans le piège de cette provocation que nous fait la ministre en venant constater de visu les méfaits de sa politique, nous serons quand même présents pour faire entendre notre opposition sans faille à la destruction du monde du travail en France et à la casse de nos missions !