^

Politique

Communiqué du NPA

Nanterre, Arago... Flics hors de nos facs et de nos lycées ! Relaxe pour tous les étudiants arrêtés à la fac de Nanterre le 9 avril dernier !

Après le procès qui a suivi l’intervention policière au lycée Arago, c’est au tour des étudiants de Nanterre interpellés le 9 avril dernier, de passer en procès ce mercredi 20 juin. Cette évacuation particulièrement violente par les CRS d’une AG étudiante en plein amphi avait été un des tournants de la mobilisation.

Crédit Photo : Photothèque Rouge/Martin Noda

Source : Communiqué du NPA

C’est donc le 9 avril dernier que la police était intervenue à Nanterre pour déloger les étudiants qui se réunissaient en assemblée générale malgré la fermeture administrative. Les étudiants avaient été longuement séquestrés, puis frappés alors que certains étaient assis, d’autres trainés au sol, plaqués, molestés. Du gaz lacrymogène avait été utilisé dans la salle. Pire encore, plusieurs d’entre eux et elles avaient été blessés dont un grièvement. A cela s’était ajoutée l’arrestation de 7 étudiants dont 6 qui avaient été placés en garde à vue alors même qu’ils et elles n’opposaient aucune résistance. L’irruption des CRS dans un amphithéâtre d’université pour mettre fin à une AG, est un fait inacceptable.

Les 6 étudiants de Nanterre placés en garde à vue le 9 avril avaient donc passé la nuit et la journée de mardi 10 avril au poste avant d’être libérés. Parmi eux, 3 avaient été déférés au parquet et seront jugés le mercredi 20 juin prochain, dont notre camarade Victor, militant de l’UNEF Nanterre et du NPA, pour “violences sur personne dépositaire de l’autorité publique” !

Le NPA demande l’abandon des poursuites et la relaxe pour tous les participants de l’AG de Nanterre du 9 avril qui ont été interpellés. Le NPA a été et sera solidaire de tous ces jeunes, étudiants ou lycéens qui ont subi de plein fouet la répression de ce gouvernement pour avoir simplement voulu se mobiliser contre la sélection sociale à l’université imposée par ParcourSup.

Rassemblement Mercredi 20 juin à partir de 8h devant le TGI de Nanterre, 179/191 Avenue Frederic et Irene Joliot Curie Nanterre Préfecture (RER A, Bus 304…)

Montreuil, le 19 juin 2018




Mots-clés

NPA   /    Répression   /    Politique