^

Politique

Droit à manifester vraiment ?

Nassés par la police, Saint Lazare et Opéra empêchés de se joindre aux gilets jaunes sur les Champs Elysées

Plusieurs milliers de personnes se sont rejointes au rendez-vous de Saint-Lazare à l’appel de l’intergares et du comité Vérité pour Adama, un appel, rejoint par des organisations de la gauche. Le cortège est nassé et empêché de quitter Saint-Lazare depuis 2h. Seuls des passages individuels sont autorisés.

Toujours déterminées, plusieurs milliers de personnes se sont rejointes vers 10h du matin pour manifester en soutien et en solidarité aux gilets jaunes dans leur combat contre Macron et son monde. Alors que le dispositif policier militaire a été reconduit. Toutes les rues autour de Saint-Lazare sont barricadées par les forces de police. Place de l’Opéra, le dispositif policier est le même visant à empêcher toute jonction avec les gilets jaunes sur les Champs Elysées.

De partout des nasses qui bloquent les manifestants sur #Paris pour empêcher de rejoindre les champs Élysées. Et après, le gouvernement pourra dire qu’il n’y avait personne. #GiletsJaunes #opera

« Les CRS essayent d’exploser les cortèges pour tenter de donner l’impression d’un moins grand nombre », explique une manifestante. Coincés de toute part, les manifestants sont actuellement à la recherche d’une issue pour pouvoir manifester. Depuis le début de la journée, ce sont 64 interpellations qui ont eu lieu. Filtrage au sortir de la gare Saint-Lazare. De nombreuses fouilles au corps, toute protection contre les gazages, masque, sérum physiologique, sont prétextes à l’interpellation.




Mots-clés

Gilets jaunes   /    Violences policières   /    Politique