^

Notre classe

Ils suivent l’exemple de Perpignan

Normandie : les lycéens de Saint-Lô bloquent un rond point en soutien aux gilets jaunes

Le mouvement lycéen va-t-il s’embraser avec la mobilisation des gilets jaunes ? Après les lycées de Perpignan qui ont été bloqués par les élèves, c’est au tour de lycéens normands de bloquer leur lycée.

Il y a trois jours, de nombreux lycéens du Sud de la France (Perpignan, à Canet-en-Roussilon, à Narbonne, à Prades, à Salon-de-Provence) avaient manifesté en soutien aux Gilets Jaunes, suivis par leurs homologues du Nord de la France. Cette fois ci, ce sont les lycéens normands qui ont décidé d’arrêter les cours et bloquer les axes routiers en protestant contre la vie chère et le coût des études.

C’est notamment du lycée Curie-Corot de Saint Lô que le mouvement est parti : près de 80 lycéens ont ainsi bloqué un rond point avant de rejoindre un autre lycée de la ville. Interrogé par La Manche Libre, Emma explique qu’ils « bloquent parce que toute la semaine, ce sont nos parents qui ont bloqué, et on veut qu’ils se reposent ». Mais surtout, pour les lycéens, la question centrale est celle du coût de la vie et des études : beaucoup vont passer leur BAC et s’inquiètent de leurs conditions d’étudiant : « On veut baisser les taxes, notamment celles sur l’essence. Dans un an, on va devoir payer l’essence, nos études, une voiture, notre appartement ; tout ! C’est pour notre avenir, celui de notre famille, de nos amis : pour tous !  » continue une autre élève.




Mots-clés

Gilets jaunes   /    Lycées   /    Notre classe