^

Politique

Pour dénoncer le traitement médiatique, des Gilets Jaunes bloquent l’Est Républicain : quatre interpellés !

Fin décembre, des gilets jaunes avaient déjà dénoncé les mensonges médiatiques en bloquant les camions sortant de l'imprimerie du journal Ouest-France.

Crédits photos : afp.com/Jean-Christophe Verhaegen

Sur la cinquantaine de personnes qui ont tenté de bloquer le siège de l’Est Républicain, quatre ont été interpellées. Une action avait déjà eu lieu en décembre pour dénoncer le traitement médiatique délétère et mensonger du mouvement Gilets Jaunes. Les média dominants, au service des classes dominantes, n’ont de cesse d’invisibiliser les manifestations ainsi que ses nombreux blessés et mutilés, sous-estimant sans cesse les chiffres et servant jusqu’à la nausée la soupe du prétendu « essoufflement » du mouvement.

Par cette action, les Gilets Jaunes démontrent que la lutte contre les média de classe ne passe pas seulement par le terrain idéologique, mais aussi et même d’abord par celui de la lutte : en bloquant directement les centres d’imprimerie, où sont produits et distribués ces même médias.

Aujourd’hui, la stratégie du gouvernement est clair, comme l’a affirmé Macron au cours de ses vœux : « l’ordre républicain sera assuré sans complaisance », et assurément, après les interpellations aux Champs-Elysées le soir du 3 janviers, les forces de l’ordre accomplissent avec zèle leur fonction de répression. C’est ainsi tout un arsenal juridique qui est mobilisé pour en finir avec les Gilets Jaunes : gardes-à-vue, amendes pour les occupants de ronds points etc., un arsenal auquel se joint l’arsenal médiatique dûment dénoncé par les Gilets Jaunes.




Mots-clés

Politique