^

Politique

Lutte contre le FN

"Poutou", "Poutou" et des huées accueillent Marine Le Pen à Rungis

En pleine campagne du second tour, Marine Le Pen s’est rendue ce matin sur le marché de Rungis. Celle-ci a été accueillie comme il se doit : huées, sifflements, jets de légumes mais aussi le nom de Philippe Poutou qui a été scandé.

Seulement deux jours après le premier tour, Marine Le Pen est déjà repartie en campagne pour espérer rattraper le retard qui la sépare d’Emmanuel Macron dans la course à la présidentielle. Mais, ce matin, sur le marché de Rungis, tout ne s’est pas passé comme prévu. Celle-ci a dû faire face à un comité d’accueil particulièrement remonté. Au programme des sifflets, des huées et même des jets de tomate.

Mais surtout, le nom de Philippe Poutou a été scandé plusieurs fois. Un signe que depuis, le débat du 4 avril, le candidat anticapitaliste et son « immunité ouvrière » sont devenus les symboles de la lutte contre le FN. Une intervention du candidat ouvrier qui continue de poursuivre Le Pen malgré la fin du premier tour et qui vient rappeler une réalité : derrière sa façade sociale, le FN est bien le pire ennemi des travailleurs.




Mots-clés

Marine Le Pen   /    #Poutou2017   /    Philippe Poutou   /    corruption   /    Présidentielles 2017   /    Politique