^

Jeunesse

Solidaires Étudiant.e.s Grenoble

"Prédictions de décrochage" : Quand le fichage des étudiants devient une réalité à l’Université Grenoble-Alpes

Alors que la direction de l'Université Grenoble-Alpes n'a cessé de répondre par la matraque pour faire taire les étudiants mobilisés contre la loi ORE, Solidaires Étudiant.e.s Grenoble révèle sur un post sur sa page Facebook que la présidence a mis en place un fichage des étudiants au travers de "prédictions de décrochage".

Solidaires Étudiant.e.s Grenoble

Quand le fichage des étudiants devient une réalité à l’Université Grenoble-Alpes : nous venons d’apprendre que toutes les actions (le nombre de fois ou l’on clique sur un lien par exemple, ou alors le nombre de fois ou l’on se connecte sur ADE etc ...) que les étudiants font sur leur compte l’UGA sont fichés par des algorithmes pour établir des "prédictions de décrochage".

Le tout est ensuite envoyé aux enseignants responsables d’UE (l’information nous a été transmise par des enseignants de SHS) sous la forme que vous voyez ci dessous.

Ce n’est pas la première fois que la présidence prend des libertés avec les droits numériques de des étudiants : nous condamnons fortement ces méthodes de fichage généralisé, fait sans aucun consentement des étudiants, et nous réfléchissons aux suites que nous allons donner.

Si Patrick Levy se souci tant de la réussite de ses étudiants nous tenons par ailleurs à lui rappeler que la lutte contre la loi ORE et contre l’austérité à l’UGA est un bien meilleur moyen de la garantir.

Affaire à suivre donc ...




Mots-clés

Plan Etudiants   /    Jeunesse