Société

Chambéry : Combattre la loi des patrons

Procès de l’inspectrice du travail de Tefal. Tous Mobilisés contre la répression d’État !

Publié le 12 septembre 2016

Le 14 septembre aura lieu à Chambéry le procès en appel du salarié lanceur d’alerte et de l’inspectrice du travail de Tefal, condamnés en première instance. Ce sera l’occasion d’une nouvelle mobilisation interprofessionnelle contre la répression du mouvement social, en présence notamment de Philippe Poutou.

Source

Le 4 décembre dernier, Laura Pfeiffer était condamnée à une peine de 3 500 euros d’amende avec sursis par le tribunal correctionnel d’Annecy sur plainte de la société Tefal, pour avoir utilisé des documents internes démontrant l’organisation d’un système de pression à son encontre visant à obtenir sa mutation. Le salarié qui lui avait remis ces documents a aussi écopé de la même peine...

MobiliséEs contre la répression d’État

Comme le soulignent les syndicats de Tefal et l’intersyndicale CGT-SUD-FO-CNT-FSU du ministère du travail, la plainte vise surtout à discréditer l’activité de contrôle de l’inspection du travail et à entraver la liberté d’expression sur les agissements des patrons. Car pendant que le procureur d’Annecy décidait de poursuivre l’inspectrice du travail, il classait sans suite ses procès-verbaux relevant les infractions au droit du travail commis par Tefal.

L’interpro de Savoie et l’intersyndicale du ministère du Travail appellent à un rassemblement devant le palais de justice de Chambéry le jour de l’audience. Philippe Poutou y sera présent pour le NPA.

Avant les procès Air France et Goodyear, cette journée sera la première étape d’une séquence de mobilisation contre la répression d’État qui vise toutes celles et ceux qui cherchent à s’affronter au pouvoir patronal ou à défendre les droits des salariéEs.

Comité inspection du travail Île-de-France