Politique

Un article de Médiapart pourrait bien faire polémique

"Salut le facho". Le SMS dévastateur de Dati à Hortefeux. Sur fond d’affaire de corruption ?

Publié le 4 novembre 2016

Septembre 2013. Excédée du comportement de Brice Hortefeux à son égard, Rachida Dati n’y va pas par quatre chemins. Menaçant directement l’ex-ministre de l’intérieur de divulguer des preuves mêlant Hortefeux à des transaction en liquide douteuses.

Julian Vadis

A l’époque, Hortefeux et Sarkozy sont, entre autres, mis sur écoute dans l’affaire du financement libyen de la campagne présidentielle du ténor de l’UMP. C’est ainsi que Mediapart a, ce 4 novembre, divulgué un SMS de Rachida Dati envoyé à Brice Hortefeux, le 9 septembre 2013. Un message pour le moins incendiaire.

Une révélation qui en dit long sur le ton des conversations à l’abri des caméras, mais aussi de la connivence entre celles et ceux qui tiennent les rênes du pouvoir. Il ne fait pas l’ombre d’un doute que Rachida Dati connaissait de longue date les malversations d’Hortefeux, gardant bien au chaud ses informations afin d’en tirer profit au moment opportun. Apparemment, le 9 septembre 2013 lui parut le plus approprié, alors qu’Hortefeux semblait, en coulisse, œuvrer à sa mise de côté. Pour assurer ses arrières, Dati indique qu’elle envoie une copie à Sarkozy, information confirmée par Médiapart.

L’histoire du SMS de Dati à Hortefeux illustre à merveille la crasse dissimulée de la démocratie bourgeoise. Attaque en règle, intrigue et histoire de gros sous (une de plus, alors que bien des affaires ont éclaté lors du quinquennat Sarkozy) émergent dans toute leur violence sur la scène publique. Loin, très loin des intérêts des travailleurs, bien évidemment.