^

Jeunesse

A Toulouse, le « tous ensemble » s’organise !

Sciences Po Toulouse appelle à un cortège jeune aux côtés des gilets jaunes ce samedi !

Vendredi 7 décembre, l’AG de Sciences Po Toulouse a lancé un appel au « tous ensemble » pour l’acte 4 des gilets jaunes. Celui-ci a été voté très largement afin que les étudiants et lycéens des autres établissements se réunissent et s’organisent en cortège jeune ce samedi aux côtés des gilets jaunes et de la marche pour le climat. Rendez-vous est pris ce samedi à 13h, à Arnaud Bernard.

Alors que l’occupation de Sciences Po Toulouse est effective depuis ce matin, l’assemblée générale qui débutait ce matin à 9h a lancé un appel afin que les étudiants et lycéens se regroupent et forment un cortège jeunes. Appel qui a été voté massivement ! Cet appel s’inscrit dans la dynamique en cours, alors que les lycéens sont mobilisés et durement réprimés par la police depuis vendredi dernier.
De plus, bien que la préfecture ait demandé hier au transporteur Tisseo de suspendre les lignes de métro afin d’éviter que le mouvement étudiant se structure, 3000 étudiants et lycéens se sont retrouvés au Mirail en assemblée générale.

Malgré les blocages récents des universités de Tolbiac ou de Lyon II, le mouvement étudiant, qui semblait jusque-là à la remorque de la mobilisation des gilets jaunes contre la vie chère et l’injustice sociale, est en train de se mettre en branle. Les assemblées générales, massives, attestent du ralliement de la jeunesse à la mobilisation historique qui a lieu actuellement en France.

Espérons que cette main tendue pour le « tous ensemble » aux côtés des gilets jaunes et de la « marche pour le climat » ne reste pas lettre morte, et que les étudiants des autres campus et les lycéens se joignent massivement à cet appel. Le point de ralliement aura lieu ce samedi à 13h à Arnaud Bernard.

La reconduction de l’occupation votée à une écrasante majorité

Lors de l’AG, la reconduction de l’occupation a été discutée. Afin de se joindre le plus massivement possible aux mobilisations dans la rue, l’occupation ne sera pas effective ce week-end. Elle reprendra en revanche à partir de lundi. De nombreux ateliers et cours alternatifs sont programmés pour la semaine prochaine. La banalisation des cours a été adoptée. Il est à noter, que beaucoup de professeurs ont proposé d’organiser eux-mêmes certains cours alternatifs, preuve d’un soutien de leur part.




Mots-clés

Sciences Po   /    Assemblée générale   /    Gilets jaunes   /    Toulouse   /    Lycées   /    Jeunesse