^

Politique

Appel à la Haine

Soral. L’antisémite récidiviste à nouveau condamné

La personnalité d'extrême-droite « anti-système », Alain Soral se retrouve une nouvelle fois en face des tribunaux cette fois-ci pour la publication de dessins sur la Shoah. Il écope de six mois de prison avec sursis et de 10 000 euros d'amendes.

Crédits photos : AFP /Boris Horvat

Déjà connu pour ses propos anti-sémites (entre autres), Alain Soral a récidivé en publiant sur son site web, Egalité et Réconciliations des dessins anti-sémites issus d’un concours de caricatures sur la Shoah. Le dessin pour lequel lui et Zéon, le dessinateur ont été condamné oscillait entre imagerie nazie avec l’entrée du camp de la mort d’Auschwitz et une caisse-enregistreuse de monnaie indiquant sur son cadran le nombre de victimes juives mortes dans ce camp.

Les deux accusés n’étaient pas présents pendant la séance de jugement, qui se déroulait au tribunal correctionnel de Bobigny qui était en charge de l’affaire. C’est donc en leur absence que le verdict est tombé. Soral et Zéon, accusés de haine raciale, sont respectivement condamnés à payer 10 000 et 3000 euros.

Se mettant en position de victime face à un système judiciaire qui « n’est décidément pas très Charlie » Soral, sur l’article de son site parlant de son procès, brandit les mots de liberté d’expression pour défendre ses positions profondément réactionnaires.




Mots-clés

Alain Soral   /    discrimination   /    Racisme   /    Extrême-droite   /    Politique