^

Société

Les racistes à l'offensive

Strasbourg. Un principal de collège menacé de mort pour son origine algérienne

Depuis plusieurs mois, le principal d'un collège de Strasbourg était victime de menaces à caractère raciste. L'arrivée de Marine Le Pen au second tour a donné un nouveau souffle à cette libération de la parole raciste.

C’est le quotidien Rue89 de Strasbourg qui a relayé l’information. Depuis la rentrée scolaire, le principal d’un collège de Strasbourg, qui a souhaité conserver l’anonymat, avait été calomnié dans de nombreuses lettres de menace faisant référence à son origine algérienne, envoyées au rectorat, à l’académie de Strasbourg, ou même à une directrice d’école du secteur. Dans ces lettres, explique le quotidien numérique, le principal est calomnié sur sa capacité à encadrer des enseignants et à s’occuper d’enfants, avec des références à l’islamisme et au terrorisme. Ces lettres étaient signées par « le conseil des parents » et faisaient référence à l’élection présidentielle : « Tu vas voir après le 7 mai ».

Mais l’offensive raciste a grimpé d’un cran suite à l’arrivée de Marine Le Pen au second tour le 23 avril dernier. En effet, mercredi dernier, le principal a reçu cette fois directement chez lui une lettre de menace, signée « FN », et faisant référence au slogan utilisé par le FLN à l’adresse des Pieds-Noirs après l’indépendance de l’Algérie : « la valise ou le cercueil. ».

Le principal a alors décidé de porter plainte auprès du commissariat. D’après Maurice Untereiner, syndicaliste du SGEN-CFDT, interrogé par Rue89, une telle menace de mort envers le directeur d’un établissement est une première. Sans nul doute, la montée du Front National – accompagnée et encouragée par les politiques xénophobes des gouvernements en place ces dernières années, libère la parole et les actes racistes. Contre cette offensive, et quelque soit le résultat du 7 mai, c’est d’une solidarité collective et concrète qu’il va falloir s’armer !




Mots-clés

discrimination   /    Strasbourg   /    FN   /    Société