^

Notre classe

Depuis janvier 2017, huit suicides à l'APHP

Suicide à l’hôpital Avicenne : personnel de santé en souffrance

Un brancardier de l'AP-HP à Bobigny s'est suicidé à son domicile le 16 octobre dernier.

Un suicide qui fait suite à la tentative de suicide la semaine précédente d’un autre brancardier et s’inscrit dans la lourde liste de suicides de salariés à l’AP-HP depuis le début de l’année.

Tandis que l’AP-HP défend qu’il n’y aurait absolument aucun lien entre les conditions de travail dans son service et le suicide, le syndicat Sud pointe comme responsable du mal être du salarié, la direction, l’AP HP et les conditions de travail sans cesse de plus en plus dégradées. Sud dénonce également une enquête interne "bâclée". Nous relayons ci-dessous leur communiqué.




Mots-clés

suicide   /    Hospitaliers   /    Notre classe