Politique

Mobilisation contre la loi Travail

Témoignage sur l’action : « Allons petit-déjeuner chez Myriam »

Publié le 8 juin 2016

Ce matin, nous étions une centaine à s’inviter au petit déjeuner de Myriam El Khomri dans le 18ème. L’ambiance était bonne : "Myriam debout réveille-toi" ou encore "Myriam on t’attend descends nous les croissants". Au bout d’une demi-heure, une petite dizaine de flics ont débarqué. Nous avions construit une barricade au milieu de la petite allée tranquille de Myriam. Il y eu un moment de flottement : nassés au fond de l’allée or non nassés ? Nous avons décidé de rester à l’avant de la rue afin de ne pas nous enfermer dans un piège. 20 à 30 min après la cavalerie est arrivée, nous étions peu offensifs, nous avions traîné un peu des pieds, puis nous avons été raccompagnés au métro Guy Moquet. Un joyeux cortège : "siamo tutti antifascisti" et en disant poliment bonjour aux passants et riverains. Arrivés au métro les flics nous ont nassé, et nous ont imposé un départ par groupes de 5. Nous avons essayé de négocier un départ groupé mais rien n’y a fait, la maréchaussée française a été inflexible. D’autant que nous avions d’autres impératifs !