Notre classe

On lâche rien ! #loitravail

Toulouse. 3 à 5000 personnes dans la rue pour le 16ème round contre la loi travail

Publié le 28 juin 2016

Ce 28 juin, la 16ème manifestation toulousaine contre la loi travail est partie d’Arnaud Bernard à midi. Les cortèges se sont dirigés sans incidents notables vers François Verdier. Entre 3000 et 5000 personnes ont défilé dans les rues de la ville rose entre midi et 14h.

Correspondants

Aujourd’hui marquait la onzième manifestation nationale appelée par l’intersyndicale. Mais pour beaucoup de manifestants, à Toulouse comme dans d’autres villes, il s’agissait de la seizième journée de mobilisation. En dépit de la lassitude provoquée par ces journées saute-mouton et des premières grosses chaleurs, plusieurs milliers de personnes ont défilé entre midi et 14h dans les rues de la ville rose.

Les secteurs de travailleurs présents dans les cortèges étaient sensiblement les mêmes que lors de la manifestation du 14 juin, la CGT – en tête de manifestation - étant de loin le syndicat le plus représenté, suivie par Solidaires, FSU et FO. Étaient notamment au rendez-vous les cheminot.e.s, les travailleur.se.s de l’aéronautique (Airbus et sous-traitants), les postier.e.s, les hospitalier.e.s et travailleur.se.s de la santé...

Dans les autres cortèges, outre celui de Nuit Debout et de la CIP, se trouvaient entre autres représentés le NPA, LO, les JC, OCML-VP...

Le dispositif policier était moins massif qu’habituellement, bien qu’impressionnant tout de même au vu du nombre de manifestants. Si la fatigue et la lassitude se font parfois sentir chez les personnes mobilisées, ils et elles sont encore nombreux.ses à exprimer leur détermination à ne rien lâcher face au gouvernement et à vouloir se battre jusqu’au bout. Faisons en sorte que cette journée ne soit pas un baroud d’honneur avant les vacances et que la mobilisation ne faiblisse ni à Toulouse, ni ailleurs !