^

Culture et Sport

Un rendez vous à ne pas manquer

Trois jours de spectacles et de débats au Festival la Belle Rouge

Cette année encore, Révolution Permanente sera présent au festival la Belle Rouge, organisé par la compagnie Jolie Môme, qui mêle chaque fois avec brio spectacles, musique, politique et débats ! Un festival haut en couleurs qui a lieu du 28 au 30 Juillet dans le cadre enchanteur du village de Saint-Amant-Roche-Savine (63) avec un programme qui promet encore une fois fous rires, réflexions et discussions passionnées !

Jolie Môme est une compagnie engagée qui fait partie de notre famille politique et n’hésite pas à se positionner à contre-courant - c’est d’ailleurs le nom de leur dernier spectacle musical qui sera l’un de ceux joués lors du festival - pour faire passer des messages.

Chacune de leur création a pu nous émouvoir, nous faire rêver ou tout simplement renforcer nos convictions d’une manière créative et parfois même vraiment pas banale. Nous soutenons donc depuis plusieurs années ce projet incroyable et difficile de construction d’un festival alternatif ambitieux, et nous invitons chacun de nos lecteurs à nous rejoindre.

Un programme riche et varié encore cette année, et pour ne citer que quelques-unes des festivités, vous aurez l’occasion de voir ou revoir des pièces de théâtre comme « L’exception et la Règle » de Berthold Brecht interprétée par la compagnie Jolie Môme, « Les maîtres du Monde » de la compagnie controverse, ou encore « Amargi » par la troupe ADA Théatre.
Et pour vous réchauffer lorsque viennent les soirées plus fraîches, vous pouvez compter sur des concerts de qualité avec HK : l’empire de papier, le Bringuebal présent chaque année, la compagnie Jolie Môme et son dernier album A contre-courant ou encore El Comunero (mélange inattendu de punk, blues andalou et de rock). Cet aperçu est loin d’être exhaustif et vous aurez l’occasion de profiter de nombreuses créations artistiques originales (cinéma, représentations mobiles, jeux, activités hors programme) mais aussi toute une série d’ateliers-débats politiques dont une avant-première de Acharnement, poursuivis pour l’exemple de Mourad Laffitte, suivi d’un débat avec les réalisateurs et Loïc de la compagnie Jolie Môme.

Dans le cadre des activités militantes et de soutien aux mouvements sociaux de la compagnie (qu’elle mêle avec succès aux activités plus festives), Loïc est poursuivi suite à l’occupation du siège du Medef.
Lors de son intervention à la tribune de la soirée des deux ans de Révolution Permanente concernant la répression dont il est victime à travers son procès plusieurs fois reporté et maintenant prévu le 11 Septembre (et pour lequel nous invitons tous nos lecteurs à participer au rassemblement de soutien prévu ce jour-là devant le TGI !), il a tenu à expliquer la façon dont se combinent répression anti-syndicale et anti-quartiers. Il a également insisté sur la nécessité « d’impulser des luttes, la meilleure façon d’être solidaire des copains et des copines qui sont poursuivis ». Profitons donc de ce festival, pour s’approprier les messages proposés à travers les spectacles, échanger et les diffuser autour de nous pour préparer les luttes à venir !

Vous aurez bien évidemment l’occasion de nous croiser et d’en discuter avec nous lors des divers ateliers politiques et débats, mais vous pouvez également venir échanger et vous renseigner entre deux spectacles directement sur le stand que tiendra Révolution Permanente - où vous retrouverez aussi nos dernières publications et brochures.

Toutes les infos concernant le festival sur le site de la compagnie. Vous trouverez également le programme détaillé de chaque journée sur la page Festival La Belle Rouge 2017 : programme détaillé.




Mots-clés

festival   /    Compagnie Jolie Môme   /    Culture et Sport