^

Société

Un nouveau cas de pédophilie dans l’église

Un curé niçois mis en cause pour des faits à caractère pédophile

Un curé a été suspendu de toute activité auprès des jeunes pour de faits de pédophilie qui remontent à la fin des années 1980, lorsqu'il était aumônier au collège-lycée Stanislas, à Nice. Pédophilie et église catholique, une histoire qui se répète à l’infini.

Thomas, 41 ans, s’est décidé à briser le silence et porter plainte contre l’ancien aumônier de l’institution Stanislas, située dans le quartier Cimiez, à Nice. Il affirme avoir été abusé sexuellement par le curé en question au cours d’un camp de vacances à la neige, à la fin des années 1980. A l’époque, la victime n’avait que 13 ans. Bien que les faits soient aujourd’hui sous le coup de la prescription, l’homme a tenu à témoigner afin de permettre à d’autres de libérer leur parole. Et plusieurs lettres de personnes se considérant victimes du curé pédophile ont été reçues par le parquet. Même anciens, certains faits dans le dossier pourraient ne pas être prescrits, ce qui ouvrirait la possibilité à des poursuites. En matière d’agressions sexuelles, le délai de prescription est de 20 ans à compter de la majorité des victimes.

Pédophilie et église catholique, une histoire qui se répète sans fin.

Cette affaire est loin d’être un cas isolé au sein de l’Église catholique-> http://www.revolutionpermanente.fr/Le-Cardinal-Georges-Pell-numero-trois-du-Vatican-est-inculpe-pour-agressions-sexuelles], et les cas de prêtres pédophiles sortent de plus en plus. C’est que par son fonctionnement, sa hiérarchisation, sa fonction sociale et politique, l’Église en tant qu’institution, charrie en son sein les pires horreurs dont les victimes sont, précisément, celles et ceux qu’elle dit protéger.

Des faits décrits de manière très circonstanciée

Jean-Michel Prêtre, procureur de la République de Nice, a révélé ce lundi qu’une enquête a été ouverte depuis un an. « On est devant des faits décrits de manière très circonstanciée, avec des sources multiples, diverses et cohérentes, trois éléments qui créent la conviction que cela a bien pu se passer […] C’est quelqu’un

qui était en fonction depuis de très longues années, 30 ans grosso modo, cela peut donc concerner un très grand nombre de victimes potentielles », a-t-il ajouté.

Un évêque qui ne dit pas toute la vérité

« J’ai suspendu ce prêtre de tout ministère auprès des mineurs depuis septembre » a déclaré André Marceau, évêque de Nice. Mais en réalité c’est la préfecture qui a ordonné la suspension de toute activité auprès de la jeunesse du curé en question, selon la rédaction de LCI. Le prêtre continue toujours à célébrer la messe à Nice. L’enquête visant le curé a été confiée à la sûreté départementale et révélée par France 3 Côte d’Azur.

Crédits photo : ALAIN JOCARD / AFP




Mots-clés

pédophilie   /    Eglise   /    Société