^

Politique

Répression

Un militant CGT arrêté et placé en garde à vue pour avoir... pris des photos !

Mardi 1er mai 2018, Michel, adhérent du Syndicat général du Livre et de la Communication écrite CGT, a été arrêté puis placé en garde à vue pour avoir... pris des photos de la manifestation ! Relâché hier en fin de soirée, il aura passé plus de vingt-quatre heures en cellule.

Source : Site de la CGT

Sa libération doit beaucoup à la solidarité de la profession qui, pour l’exiger, a observé hier soir une heure d’arrêt de travail dans les imprimeries et la distribution, à Paris et en région.

La CGT qui assure tout son soutien à Michel dénonce cette arrestation et cette détention arbitraires dont nous ne sommes pas dupes qu’elles s’inscrivent dans un contexte plus large de criminalisation de la contestation sociale.

Face à une colère qui monte et des mobilisations syndicales qui s’installent dans la durée, le gouvernement en est réduit à réprimer à tout-va.

Face à la répression, la solidarité est notre arme.

Montreuil, le 3 mai 2018

Crédits photo : © Radio France - Hervé Toutain




Mots-clés

Répression   /    Politique