^

Notre classe

Solidarité internationaliste

Un syndicat anglais appelle les travailleurs à ne pas casser la grève des cheminots en France

Alors que la SNCF a démenti et assure n'avoir lancé aucun appel à de la main d'œuvre provenant de Grande-Bretagne pendant les jours de grève, pour assurer la maintenance des Eurostars, le syndicat RMT, syndicat frère de la CGT, a adressé une lettre aux travailleurs pour leur demander de ne pas casser la grève des cheminots en France. Comme illustration de la solidarité internationaliste, nous relayons la traduction ainsi que le courrier original adressé aux travailleurs anglais.

Chers collègues,

Il a été porté à mon attention par notre syndicat frère français, la CGT, qu’ils mènent une action syndicale dans les mois à venir concernant les plans du gouvernement français de privatiser la SNCF et de modifier le statut cheminot.*

Ci-dessous, un calendrier des grèves à venir et vous verrez qu’elles sont assez nombreuses.

Le RMT a été informé qu’Eurostar International tente d’inciter des membres à travailler en France au dépôt du Landy, ce qui pourrait avoir un effet négatif sur la grève déclenchée par nos collègues syndicalistes.

Par conséquent, je demanderais que les employés ne travaillent que selon leurs conditions et ne se portent pas volontaires pour des tâches supplémentaires qui pourraient miner les grèves.

Je suis sûr que vous voudrez également partager vos bons vœux et votre solidarité avec vos collègues et je les transmettrai à la CGT.

Sincèrement votre,

Mick Cash,
Secrétaire général




Mots-clés

Cheminot-e-s   /    SNCF   /    Syndicat   /    Notre classe