^

Politique

"Un camarade s'est fait agressé par 10 personnes"

Paris 4 : L’extrême droite attaque l’occupation et blesse un camarade

Suite à une attaque de l'extrême droite sur les occupations des sites Malesherbes et Clignancourt de l'université Paris 4, nous relayons ci-dessous le communiqué des étudiant-es de Paris 4 suite à l'attaque.

Ce matin, un groupe d’une vingtaine d’anti-blocus - dont un bon nombre de militant.e.s d’extrême-droite, pour certain.e.s portant des gants coqués - sont venu.e.s sur le site de Clignancourt, dans le but évident d’agresser les occupant.e.s et de tout saccager. Nous nous sommes enfermé.e.s dans la fac, iels n’ont donc pas pu rentrer.

Iels sont ensuite parti.e.s pour Malesherbes, où il y a également occupation. Iels ont réussi à rentrer dans l’enceinte du site, et ont tout saccagé, en plus d’avoir volé des téléphones et des ordinateurs et d’avoir insulté et gifflé les quelques camarades ne s’étant pas caché.e.s à temps. Un camarade s’est fait agressé par 10 personnes et est actuellement hospitalisé.

Face aux menaces physiques, les occupant.e.s ont d’ores et déjà quitté les lieux.
Nous condamnons bien évidemment sans appel ces actes et nous vous tiendrons informé.e.s de la suite des événements.




Mots-clés

Extrême-droite   /    Répression   /    Politique