^

Jeunesse

Après l'attaque de l'extrême droite

Montpellier : les étudiants votent la grève illimitée contre la sélection sociale et la précarité

Vu sur le site du SCUM. Contre la sélection sociale et la précarité, les milliers d'étudiants présents à l'assemblée générale de l'université Paul Valéry - Montpellier 3 ont voté le blocage illimité de l'université Paul Valéry. Nous ne reconnaissons plus Patrick Gilli comme président de l'université, et la démission d'Emmanuel Macron est exigée.

Pour en savoir plus sur la mobilisation à Montpellier et l’attaque par l’extrême droite, voir cet article de Révolution Permanente.




Mots-clés

Grève   /    Montpellier   /    Jeunesse