Société

Inspiration calaisienne

Untermenschen (sophismes migratoires)

Publié le 1er novembre 2016

par Moh.

Le vent des Rafales a balayé les mirages
Loin des hautes montagnes et des déserts.

Le paradis semble désormais se trouver
Quelque part en Angleterre

Ils rêvaient de passer sous la mer
Et franchir le Channel
Via Eurotunnel.

On en retrouve maintenant un bon nombre à Chapelle
Sous le métro aérien

Mais à La Chapelle, pas de pitié
Saint-Bernard est là tout près
On en demeure pas moins perdu.
Et le front sera plus dur à tenir qu’à Stalingrad.

Aristote, un grec (alors, c’est tout dire…), aurait osé
Un sophisme.

La France est le pays des droits de l’homme.
Les migrants n’ont aucun droit.
Les migrants ne sont pas des hommes.