Notre classe

Les grévistes ont besoin de votre soutien à leur 43ème jour de grève

Urgence : 20 postier-e-s grévistes du 92 ont eu des paies à 0 euros !

Publié le 22 juin 2016

20 postier-e-s grévistes (sur les 80 qui sont en grève reconductible depuis le 10 mai dernier) du 92 ont eu des paies à 0 euros ! La plupart des autres grévistes ont touché le minimum vital c’est à dire environ 500€.

La Poste essaie d’affamer les grévistes pour les faire céder. Loin de baisser les bras, les grévistes ont au contraire reconduit leur mouvement. Mais ils ont besoin de votre aide !

Nous remercions la CGT Info’Com, la CGT Goodyear, la CGT Air France et le syndicat des imprimeries parisiennes (SIP)-CGT pour leur chèque de 15 000€. Leur geste démontre qu’à la faveur de la mobilisation contre la loi travail, des liens de solidarité se sont tissés entre secteurs et au-delà des étiquettes syndicales. Nous remercions également toutes celles et tous ceux qui ont déjà contribué à la caisse de grève (étudiants de l’ENS, syndicats, individus…).

Au vu du nombre de grévistes et de la durée du mouvement, nous avons cependant besoin de davantage de dons.

Pour rappel : les postiers du 92 sont en grève depuis le 10 mai. Le mouvement touche les communes d’Asnières, Colombes, Malakoff, Vanves, Issy-les-Moulineaux et Fontenay-aux-Roses. Les facteurs se battent contre les suppressions d’emplois, contre les délocalisations de sites, pour l’embauche en CDI des intérimaires et précaires et contre la Loi Travail. C’est une lutte qui s’efforce d’aller dans le sens d’une bagarre commune au-delà des frontières entre statuts (fonctionnaires, CDI, intérimaires…), entre bureaux de poste et entre secteurs en lutte.

Soutenir la grève des postier-e-s du 92, c’est aider une grève reconductible à tenir pour remporter une victoire qui encouragerait d’autres luttes, dans un contexte de bagarre contre une loi Travail qui symbolise la politique anti-sociale que nous subissons toutes et tous depuis des années.

Aidez-les à tenir !

Faites un don sur la caisse en ligne OU envoyez vos chèques à l’ordre de SUD Poste 92 à :

SUD Poste 92
51 rue Jean Bonal
92250 La Garenne-Colombes
mention « Solidarité grévistes » au dos

N’hésitez pas à consulter la page facebook, mise à jour quotidiennement.