^

Monde

Ce 8 décembre, le policier a été acquitté...

VIDEO. Un homme exécuté au fusil d’assaut alors qu’il suppliait un policier

Daniel Shaver, un père de famille de 26 ans, a été assassiné à bout portant par un policier dans un hôtel de l'Arizona, à Mesa, une banlieue de Phoenix, en janvier 2016. La justice vient de publier une vidéo montrant clairement l’assassinat. Résultat ce 8 décembre : le policier a été acquitté…

"Si tes mains redescendent dans ton dos, nous te tirerons dessus, tu m’as compris ?", harangue un policier, avant de demander au suspect de ramper dans un couloir jusqu’à lui. Les images de 2016 ont été publiées par la justice américaine. On y voit Daniel Shaver qui obéit aux ordres humiliants du policier. « Ne me tirez pas dessus », implorait la victime. L’homme de 26 ans rampe jusqu’à ce que le policier Philip Brailsford décide de l’assassiner. Sans hésiter, Brailsford tire alors cinq balles sur lui avec son fusil d’assaut.


6mediaBavurePolicierUSA

C’est un mouvement de la main de Daniel Shaver, descendant en bas du pantalon, qui est usé comme prétexte par la justice pour acquitter ce 8 décembre le policier pour avoir tiré. Les jurés affirment que Daniel Shaver aurait pu prendre une arme. Selon « CT Post », l’avocat de Philip Mitchell Brailsford a déclaré : « Il n’y a pas de gagnants dans cette affaire. Mitch a dû prendre une décision en une fraction de seconde. Les circonstances l’ont amené à conclure qu’il était en danger ».

Pourtant, comme il est clairement visible dans la vidéo, l’homme ne faisait que remonter son pantalon après avoir rampé jusqu’au policier, une façon de ne pas être humilié une nouvelle fois. La police était intervenue parce qu’un témoin avait aperçu une carabine à plomb à la fenêtre. Une nouvelle illustration du caractère de l’institution policière, une police qui réprime et qui tue. De son côté, l’institution judiciaire au service de l’état et de son bras armé acquitte sans vergogne.




Mots-clés

Violences policières   /    Etats-Unis   /    Monde