Notre classe

Interview de Yann, cheminot toulousain

[Vidéo] "Aujourd’hui, c’est Valls ou nous ... et on a choisi de vendre chèrement notre peau !"

Publié le 25 mai 2016

Mercredi 25 mai, à 5 heures du matin, les cheminots de Toulouse avaient appelé à une action de blocage de la gare routière pour protester contre le décret Socle et la loi travail. 200 personnes étaient présentes, cheminots, usagers, étudiants, nuit-deboutistes ou encore travailleurs d’autres secteurs, dans un esprit de convergence des luttes et avec la ferme intention de renvoyer dans les cordes le gouvernement. Une action réussie, mais qui a débouché sur trois interpellations alors que la situation est restée calme. Yann, cheminot syndiqué à Sud Rail, a accepté de nous livrer ses impressions sur le combat en cours. Avec un message clair : "Aujourd’hui, c’est Valls ou nous ... et on a choisi de vendre chèrement notre peau ! "