Politique

Communiqué du Nouveau Parti Anticapitaliste

[Vidéo] Calais. Violente répression contre les migrants de la jungle

Publié le 29 février 2016

Nous reproduisons ci-dessous le communiqué du Nouveau Parti Anticapitaliste à propos de la violente répression contre les migrants à Calais.

Depuis ce matin, les forces de destruction du bidonville de Calais sont passés à l’action, avec leurs flics, leurs casseurs, leurs bulldozers, et leurs « maraudeurs recruteurs » sensés terroriser les migrantEs et les contraindre à accepter de rejoindre des centre d’hébergements d’urgence dispersés dans toute la France. La force la plus brutale, et l’éloignement physique des soutiens et associatifs oeuvrant sur le site ont été employés. Ce soir, la jungle est en feu, ses habitantEs copieusement noyéEs sous un déluge de lacrymogènes...C’est ça la politique « humaine » de Valls et Cazeneuve...

Cette décision applaudie par la droite et l’extrême droite est une déclaration de guerre à toutes celles et tous ceux qui en France se battent pour l’égalité des droits, contre le racisme et l’islamophobie. Le NPA appelle à se joindre et à impulser toutes les initiatives de riposte à cette infamie. Un rassemblement à l’appel des migrantEs se tiendra demain mardi 1er mars à 18h00 place de la République à Paris, un deuxième est organisé pour vendredi 4 mars à gare du Nord également à Paris. Le NPA sera présent à ces deux initiatives et appelle tous les antiracistes à prendre partout des initiatives, les plus larges possibles.

A bas la répression à Calais...Liberté de circulation et d’installation !

Montreuil, le 29 février 2016