^

Politique

#2017PoutouDoitEnEtre

Vidéo. En quête de parrainages, Philippe Poutou lâche 200 ballons à l’adresse des maires

Flora Carpentier

A quelques semaines du 17 mars, date limite pour parrainer les futurs candidats à l’élection présidentielle, le Nouveau Parti Anticapitaliste a cherché à interpeller les maires par une action symbolique chargée d’humour. Ce jeudi 23 février, jour où les formulaires officiels de parrainages devaient être envoyés aux maires avant son report de dernière minute, Philippe Poutou s’est entouré de militants pour procéder à un lâcher de 200 ballons devant le siège de l’Association des maires de France, à Paris. Non sans ironie, le candidat ouvrier espère ainsi obtenir les 200 parrainages qui lui manquent pour s’inviter à l’élection présidentielle, au beau milieu des « politiciens professionnels », tous plus ou moins impliqués dans des affaires de corruption. C’est précisément pour dénoncer ce système foncièrement antidémocratique où les plus riches ne cessent de s’enrichir sur le dos des travailleurs que Philippe Poutou entend être candidat à la présidentielle. Il a également profité de cette action symbolique pour apporter son soutien aux maires des petites communes, qui subissent de plein fouet la politique d’austérité imposée par les derniers gouvernements.


Pour soutenir la candidature de Philippe Poutou à l’élection présidentielle, nous invitons nos lecteurs à signer la pétition « 2017, Philippe Poutou doit en être ».




Mots-clés

#Poutou2017   /    Philippe Poutou   /    Présidentielles 2017   /    Politique