Politique

Meeting du 6 octobre à Paris 1

[Vidéo] Huit intervenant.e.s pour un même combat contre les violences policières, le racisme et la répression

Publié le 12 octobre 2016

Enregistrement complet des interventions à la tribune du meeting contre le racisme, les violences policières et la répression.

Près de 600 personnes au meeting contre les violences policières, le racisme et l’islamophobie. Une première ce jeudi soir à l’université Paris 1-Tolbiac. Après les matraques du printemps qui se sont abattues sur les manifestants mobilisés contre la loi Travail, la mort d’Adama qui s’ajoute à une longue liste de décès dans les mains des gendarmes, l’escalade dans la criminalisation des luttes syndicales comme dans le racisme d’Etat, la répression permanente, l’humiliation et la stigmatisation quotidiennes dont souffrent les populations des quartiers populaires, ce meeting constitue une première réponse unitaire, de secteurs qui habituellement ne se mobilisent pas ensemble, en particulier du fait de la politique des directions syndicales, face à la répression. A la tribune Assa Traoré, Amal Bentounsi, Guillaume Vadot, Sihame Assbague, la CGT infoCom et le Collectif Liberté pour Abdoulaye, étaient présents pour constituer ce premier front. Dans l’amphi, étudiants, jeunes et moins jeunes des quartiers populaires, cheminots, professeurs, salariés et militants, étaient présents en nombre, bien déterminés à "Faire Front" contre les violences policières et le racisme d’Etat.

.
[0:00] Thabitha, étudiante, membre du comité de mobilisation de la fac de Paris 1 contre la loi travail
[03:07] Lecture du message de Michael Wamen, CGT Goodyear, ayant eu un empêchement de dernière minute
[07:15] Amal Bentounsi, collectif Urgence Notre Police Assassine
[16:33] Assa Traoré, soeur d’Adama Traoré, tué par la gendarmerie le 19 juillet 2016
[27:00] Guillaume Vadot, enseignant victime de violences policières le 22 septembre à Saint-Denis
[37:07] Sihame Assbague, militante antiraciste
[47:42] Abdoul, collectif Liberté pour Abdoulaye, étudiant guinéen de Paris 1 menacé d’expulsion
[54:36] Romain Altmann, Info’com CGT

A l’issue du meeting, qu’en ont pensé les intervenants ?
.