Politique

Mobilisation du 9 mars contre la loi Travail

[Vidéo] Le Havre bloqué. Salariés, étudiants et lycéens convergent ensemble pour le retrait de la loi Travail

Publié le 9 mars 2016

Correspondants

Au Havre, ce matin, près de 3000 manifestants, étudiants, lycéens et salariés se sont mobilisés en masse contre la loi Travail. C’est dès 6 heures du matin que les hostilités ont commencé. Près d’un millier de militants ont bloqué les accès de la ville en 8 points. Dès 7h, le croisement du carrefour, entre les boulevards de Leningrad et de Graville ont été totalement bloqués. La CGT de la métallurgie, ainsi que la CGT Sidel étaient présentes en nombre, une soixantaine. Peu après 9h, le blocage du rond-point d’Epouville, qui bloquait lui aussi l’un des accès au Havre, a été levé pour rejoindre la manifestation.

Le calendrier est minuté, l’organisation est méthodique. Dès 9h, les étudiants de l’université du Havre sont partis en cortège pour rejoindre le lycée François Premier, ou près de 250 lycéens les ont rejoints dans la joie, les étudiants scandaient « les lycéens avec nous ». A 10h15, un peu en avance, étudiants et lycéens ont convergé au point de rendez-vous fixé pour les salariés. Les ouvriers se mêlent aux étudiants, l’accueil est chaleureux.

Les organisations politiques et syndicales du mouvement ouvrier et de la jeunesse sont présentes en nombre. Parmi eux, le Parti de gauche, Ensembles !, le NPA, le PCF, ou encore les syndicats de la CGT hospitalière, Sud Santé, la CGT Métallurgie, FO, et Solidaires. Parmi les organisations de jeunesse, l’UNEF, la Jeunesse Communiste, Solidaires étudiants. Le mot d’ordre est unanime : « Retrait de la loi travail », scandent-ils. Au Havre, la jeunesse et les salariés s’opposent résolument et joyeusement à la loi Travail, et pour le faire savoir, blocages et mobilisations en masse ce 9 mars !

Prochain rendez-vous : le MEDEF à 12h30 au 89 rue Desramé et 15h assemblée générales à Franklin pour décider de la reconduction du mouvement.

Reportage :