Société

#JusticePourAdama

VIDEO. Beaumont-sur-Oise : Rassemblement pour dénoncer l’acharnement politique et policier contre la famille Traoré

Publié le 22 novembre 2016

Flora Carpentier et Dam Morrison

Malgré l’annulation du conseil municipal de Beaumont-sur-Oise, au cours duquel la maire Nathalie Groux prévoyait d’aborder la prise en charge des frais de poursuite en justice d’Assa Traoré pour diffamation, près de 200 personnes s’étaient mobilisées ce mardi soir. Plusieurs médias on fait le déplacement pour la conférence de presse appelée par Assa, où elle a rappelé l’acharnement subi par sa famille depuis la mort d’Adama le 19 Juillet.

Suite au violent dispersement du rassemblement appelé par la famille Traoré lors du conseil municipal du 17 novembre, celle-ci appelait à nouveau à se rassembler devant la mairie. La journée ne s’est pourtant pas passée comme prévu : dans la matinée, deux des frères d’Adama Traoré se sont fait interpeller à leur domicile et lieu de travail, et placés en garde-à-vue. Suite à l’écho rencontré par l’appel au soutien, la maire a fait annuler le conseil municipal par un communiqué odieux ayant pour unique but de criminaliser la famille Traoré et ses soutiens. Pourtant, c’est bien l’expédition punitive de la gendarmerie dans le quartier de la famille d’Adama le 17 novembre au soir qui avait installé ce climat de violence.

Lors de la conférence de presse, Assa a réaffirmé sa volonté d’aller jusqu’au bout et a invité les personnes présentes à prendre une bougie pour "faire toute la lumière" sur les circonstances de la mort de son frère.
.

.
Après avoir dénoncé la scandaleuse garde-à-vue de ses 2 frères, prolongée de 24 heures, Assa a remercié les personnes présentes tout en appelant à continuer le soutien pour les prochaines échéances de mobilisation.