^

Monde

Répression du « Jour de la colère »

Vidéo. Un soldat israélien donne un coup de pied à un Palestinien en train de prier

Les images d’un soldat israélien donnant un coup de pied à un Palestinien en pleine prière sont devenues virales sur réseaux sociaux. Elles sont en train d’attiser la colère de la population musulmane déjà très forte dans la région depuis qu’Israël a installé des contrôles dans les accès à l’Esplanade des Mosquées.

Depuis le 14 juillet, où deux soldats israéliens ont été assassinés par trois palestiniens-israéliens dans l’Esplanade des Mosquées, l’État sioniste a décidé d’installer des détecteurs de métaux dans les entrées de ce site hautement symbolique qui abrite, entre autres, la grande mosquée d’al-Aqsa, troisième site sacré pour la religion musulmane.

Pour les Palestiniens il s’agit d’une provocation, une tentative de les humilier, une offense contre les croyants musulmans et aussi une tentative de la part d’Israël de prendre le contrôle total de la vieille ville de Jérusalem.

C’est dans ce contexte que différentes organisations appelaient à un « jour de la colère » vendredi dernier. Des milliers de personnes ont alors manifesté à Jérusalem et dans plusieurs villes de la région.

Dans ce contexte, alors qu’une grande foule s’était rassemblée en dehors de la mosquée d’al-Aqsa pour faire la prière du vendredi, l’armée israélienne a lancé une répression brutale. Trois palestiniens ont été assassinés et les images de la répression ont rapidement fait le tour du net.

Mais l’image qui a été la plus partagée est celle d’un Palestinien qui reçoit un coup de pied d’un soldat israélien alors qu’il priait, au milieu des gaz lacrymogènes. Une image en effet qui résume le colonialisme et l’agressivité de l’occupant sioniste dans les terres palestiniennes.

Depuis vendredi les tensions s’approfondissent et le gouvernement israélien se trouve de plus en plus sous pression, y compris de la part de ses alliés historiques.




Mots-clés

colonisation   /    Israël   /    Palestine   /    Monde