^

Jeunesse

Vu sur TF1

Vivre avec moins de 3€ par jour : reportage sur la misère étudiante

Ce dimanche 21 janvier, une partie de l'émission « 7 à 8 » était consacrée à la précarité étudiante. Un reportage d'autant plus édifiant que les prochaines années verront très probablement de conséquentes hausses des frais d'inscription.

Au vu du rapport dont Macron et son gouvernement s’inspirent pour réformer le baccalauréat et l’entrée dans l’enseignement supérieur, il faut s’attendre à des augmentations conséquentes des frais d’inscription à l’université dans les prochaines années. Ces augmentations vont évidemment aggraver la situation déjà très précaire de beaucoup d’étudiantes et étudiants, dont la moitié a d’ores et déjà besoin de travailler pendant l’année universitaire pour subvenir à ses besoins ; un quart des étudiants déclare tout simplement ne pas pouvoir survivre sans cette activité rémunérée.

C’est cette réalité qu’ont décrite les journalistes de l’émission « 7 à 8 » du dimanche 21 janvier, dans un extrait intitulé « Galère étudiante ». On y découvre des étudiantes montpelliéraines qui vivent, une fois leur loyer payé, avec moins de 3€ par jour – même pas de quoi aller au resto U une fois par jour. Dans le contexte actuel, il s’agit d’une mise en lumière salutaire.




Mots-clés

Plan Etudiants   /    Montpellier   /    Précarité   /    Jeunesse