http://www.revolutionpermanente.fr/ / Voir en ligne
La Izquierda Diario
5 de décembre de 2018 Twitter Faceboock

« Bloquer PSA, c’est se faire massacrer. Voilà le monde dans lequel nous vivons »
Mulhouse. Gilets Jaunes et gilets rouges ont bloqué plastic Omnium, fournisseur de PSA
Pasc
correspondant.e Mulhouse

Mardi 4 décembre au soir, gilets jaunes et une délégation de gilets rouges de la CGT sont intervenus pour bloquer le site de Plastic Omnium, fournisseur de pot d’échappement du géant PSA. Le sous-traitant emploie des jeunes payés une misère et précaire à 1100 euros par mois. Une exploitation incroyable pour alimenter les profits du géant de l’automobile dont les bénéfices ont explosé ces dernières années.

Link: http://www.revolutionpermanente.fr/Mulhouse-Gilets-Jaunes-et-gilets-rouges-ont-bloque-plastic-Omnium-fournisseur-de-PSA

Une action de blocage du site Plactic Omnuim de Pfastatt

Plus de 100 personnes se sont rendues sur place, mardi 4 décembre au soir. A leur arrivée, un comité d’accueil : des forces de répression qui n’ont pas réussi à décourager les bloqueurs très déterminés à se faire entendre et à peser de tout leur poids dans la mobilisation contre Macron et les patrons à sa botte. Ils ont donc décidé de bloquer les entrées principales et ainsi d’empêcher les camions de livrer l’usine, puisque l’usine de PSA Mulhouse travaille en flux tendu et dépend des approvisionnements de son sous-traitant Plastic Omnium.

Montage de barricade et de feu dans les points stratégiques

On peut voir une détermination énorme dans ce mouvement. Et une grande solidarité qui s’exprime par un front commun de toute les colères, par un refus d’un système qui broie les salariés précaires, les retraités, les sans emplois et la jeunesse ouvrière. Cela n’est pas un mouvement uniquement pour la baisse des taxes ou la revalorisation des pensions et des salaires, mais un mouvement qui est bien plus profond : c’est bien un remise en cause de tout le système d’exploitation et de domination. Et son mot d’ordre c’est Macron démission !

Les chiens de garde de la BAC viennent massacrer tous ceux qui osent remettre en cause le capital

Après 3 heures de blocage des camions, arrivent les gendarmes avec des chiens en plus des membres de la BAC. Les gilets jaunes sont chargés avec une rare violence. Les policiers de la BAC frappent des femmes, des retraités, pour dégager l’entrée du site, alors que l’usine de PSA Mulhouse pourrait être mise à l’arrêt. Bloquer PSA, c’est se faire massacrer. Voilà la réalité du monde dans lequel nous vivons.

Mais pour bloquer réellement l’économie, il faut bloquer l’outil de production par la grève générale, et cela est de la responsabilité du mouvement ouvrier. Bloquer à l’intérieur et à l’extérieur pourrait bien faire tomber le vieux monde qui ne sème que misère et chômage de masse.

 
Revolution Permanente
Suivez nous sur les réseaux
/ Révolution Permanente
@RevPermanente
siterevolutionpermanente@gmail.com
www.revolutionpermanente.com