^

Notre classe

Vu sur L'Anticapitaliste

292 emplois supprimés : la fonderie du Poitou “fonte” arrête sa production à la mi 2021

La direction de la Fonderie du Poitou Fonte, à Ingrandes (Vienne), sous-traitant la production de carters pour Renault, a annoncé ce lundi 7 décembre l’arrêt de l’activité en 2021, et la suppression de 292 postes. Nous relayons l'article du Blog NPA Autocritique.

mercredi 9 décembre 2020

Article du Blog NPA Autocritique, initialement publié sur le site du NPA

La direction de la Fonderie du Poitou Fonte, à Ingrandes (Vienne), a annoncé ce lundi 7 décembre 2020 l’arrêt de l’activité en 2021, avec la production de carters pour Renault qui cessera mi-2021. Un plan social, comme ils osent dire, doit s’ouvrir le 14 décembre 2020. 292 postes de travail devraient être supprimés.

La CGT avait convoqué une assemblée générale sur le parking du site, ce lundi en début d’après-midi, au cours de laquelle elle a transmis l’information de la fermeture et du plan social à venir, aux salariés présents.

Le 25 novembre dernier, la direction du groupe Liberty Alvance, qui a racheté les sites Alu et Fonte d’Ingrandes-sur-Vienne en 2019, avait déjà annoncé la mise en place d’un PSE (Plan de Sauvergarde de l’Emploi) assorti d’un Plan de Départs Volontaires (PDV). Une annonce qui faisait suite à la décision de Renault de ne pas confier à la Fonderie Fonte la fabrication de son dernier carter, le K9Gen8 dont la production va se faire en Espagne.

Le repreneur affairiste Liberty Alvance n’a rien fait pour garantir l’emploi. Le donneur d’ordre Renault est à l’origine immédiate de l’arrêt de la production de carter. Les donneurs d’ordre sont les véritables patrons des entreprises sous traitantes, à Ingrandes comme ailleurs. L’exigence d’un interdiction des licenciements les vise en priorité !




Mots-clés

Renault   /    Suppressions de postes   /    Suppression d’emplois   /    Sous-traitance   /    Licenciement(s)   /    Notre classe