^

Du Pain et des Roses

« État coupable ! »

300 personnes en manifestation à Montpellier pour rendre hommage à Doona

Mercredi 23 septembre, Doona, une jeune femme trans âgée de 19 ans a mis fin a ses jours à la gare de Montpellier. Ce lundi, un rassemblement et une manifestation ont rassemblé 300 personnes à Montpellier, défilant entre le Crous, l'hôpital Lapeyronie et la Cité universitaire Vert-Bois, pour dénoncer la transphobie et la précarité.

lundi 28 septembre

Mercredi 23 septembre, une jeune femme trans âgée de 19 ans a mis fin a ses jours à la gare de Montpellier. Un drame directement lié à sa transidentité et à sa précarité, comme nous l’écrivions dans un article précédent.

Doona s’était vue menacée d’expulsion du Crous si elle commettait une nouvelle tentative de suicide. Ainsi, ce lundi 28 septembre, ce sont 300 personnes qui se sont rassemblées devant le Crous de Montpellier.

Le rassemblement s’est ensuite transformé en en manifestation vers l’hôpital Lapeyronie, puis à la Cité universitaire Vert-Bois – une volonté de pointer la transphobie et la précarité dont Doona était victime. Les 300 personnes présentes ont défilé au son des slogans « Justice pour Doona » ; « État coupable » ; « Trans lives matter » ; « État transphobe et corrompu »...




Mots-clés

Etudiants    /    #LaPrecariteTue   /    LGBTphobie   /    LGBT   /    Transphobie   /    mouvement étudiant   /    Montpellier   /    LGBTQI   /    Précarité   /    Du Pain et des Roses