×

Mardi 31 janvier

31 janvier : le nombre de mobilisations contre la réforme en hausse par rapport au 19 janvier

Pour la seconde journée de mobilisation, ce sont plus de 260 rassemblements qui ont été comptabilisés par Solidaires. Un chiffre en hausse par rapport au 19 janvier dernier.

30 janvier 2023

Facebook Twitter

Ce mardi aura lieu la deuxième journée de mobilisation contre la réforme des retraites. Une date qui doit être l’occasion d’amplifier la mobilisation en grève et en manifestation contre le gouvernement.

De ce point de vue, la liste des rassemblements organisés ce mardi montre déjà une augmentation du nombre de points de mobilisation dans le pays. D’après Solidaires ce sont en effet 268 rassemblements et manifestations qui auront lieu ce mardi. De son côté, le SNES-FSU en comptabilise 221 en France métropolitaine, et Ouest France 225.

Dans tous les cas, ces chiffres marquent une augmentation par rapport au 19 janvier, où les organisations syndicales comptaient 215 à 250 rassemblements. Une donnée que l’on espère de bonne augure, alors que le niveau de blocage à la SNCF et dans les aéroports semblent pour l’instant globalement équivalent aux taux annoncés le 19 janvier dernier, et que les étudiants pourraient se mêler à la contestation de façon plus importante que lors de la première journée.

S’il faut espérer que la journée soit une réussite quantitative, celle-ci doit par ailleurs permettre de discuter du plan de bataille pour les journées à venir au sein des Assemblées générales et Interpros. En ce sens, près de 300 syndicalistes, intellectuels et militant·e·s de tous les horizons insistaient ce dimanche dans une tribune au JDD :

« Il est central que cette date soit encore plus importante que le 19 janvier, mais il faut commencer à discuter d’un plan qui permette de poser les bases d’un départ en grève reconductible. Le gouvernement a fixé des échéances parlementaires très resserrées et l’enchainement de journées espacées risque de laisser se dissiper la colère exprimée le 19. »

Une question qui pourrait traverser nombre des rassemblements organisés demain, dont la liste est à retrouver sur les sites de la CGT, Solidaires ou du SNES-FSU.

Canal Telegram : @revolution_permanente

Heures et lieux des départs des cortèges dans les principales villes :

Avignon : Rassemblement à 10h30 Esplanade du Pont Saint Bénézet

Bordeaux : Rassemblement à 12h Place des Quinconce

Brest : Rassemblement à 10h30 Place de la Liberté

Caen : Rassemblement à 10h30 Place Saint Pierre

Grenoble : Rassemblement à 10h à la Gare SNCF

La Rochelle : Rassemblement à 14h30 sur le parvis de la gare

Le Havre : Rassemblement à 10 heures devant la maison des syndicats Franklin,
cours de la République

Le Mans : Rassemblement à 13h30, place des Jacobins

Lille : Rassemblement à 14h30 Porte de Paris

Lyon : Rassemblement à 14h Manufacture des Tabacs

Marseille : Rassemblement à 10h30 au Vieux Port

Metz : Rassemblement à 14h Place Mazelle

Montpellier : Rassemblement à 11h Place Zeus

Nantes : Rassemblement à 10h30 au Miroir d’eau

Nice : Rassemblement à 10h Jardin Albert 1er

Nîmes : Rassemblement à 14h30 aux Jardins de la Fontain

Paris : Départ de la manifestation à 14h-Place d’Italie

Rennes : Rassemblement à 11h Mail F. Mitterrand

Saint-Etienne : Rassemblement à 10h à Chateaucreux

Saint Nazaire : Rassemblement à 10h Place de l’Amérique latine

Strasbourg : Rassemblement à 14h Avenue de la Liberté

Toulouse : Rassemblement à 10h à St Cyprien


Facebook Twitter
Scandale : l'inspection du travail refuse le licenciement de Christian Porta, InVivo tente de passer en force

Scandale : l’inspection du travail refuse le licenciement de Christian Porta, InVivo tente de passer en force

Pour un 1er mai contre leurs guerres et l'austérité : rejoins les cortèges de Révolution Permanente !

Pour un 1er mai contre leurs guerres et l’austérité : rejoins les cortèges de Révolution Permanente !

SNCF : 300 personnes en soutien à Régis, menacé de licenciement pour avoir dénoncé des VSS

SNCF : 300 personnes en soutien à Régis, menacé de licenciement pour avoir dénoncé des VSS

Roissy : face à la pression patronale, les salariés d'un sous-traitant de Sixt en grève reconductible

Roissy : face à la pression patronale, les salariés d’un sous-traitant de Sixt en grève reconductible

Éducation : la grève du 22 avril ne peut rester isolée, il faut un plan pour élargir la lutte !

Éducation : la grève du 22 avril ne peut rester isolée, il faut un plan pour élargir la lutte !

« Ils veulent museler toute contestation ». La CGT Fleury Michon appelle à la grève contre la répression

« Ils veulent museler toute contestation ». La CGT Fleury Michon appelle à la grève contre la répression

5 jours de mise à pied : la SNCF réprime Marion, cheminote ayant dénoncé une agression sexuelle

5 jours de mise à pied : la SNCF réprime Marion, cheminote ayant dénoncé une agression sexuelle

« Tavares gagne 36,5 millions grâce aux ouvriers sous-payés » Vincent, délégué CGT Stellantis

« Tavares gagne 36,5 millions grâce aux ouvriers sous-payés » Vincent, délégué CGT Stellantis