^

Politique

Rentrée sociale

62 % de la population en faveur d’un mouvement social contre la réforme des retraites

Un sondage réalisé par l'institut BVA pour le journal La Tribune nous révèle que 62 % des sondés sont favorables à un mouvement contre la réforme des retraites.

mardi 10 septembre

Le sondage nous permet de situer les catégories de la population qui soutiennent le mouvement annoncé contre la réforme des retraites. Si l’on a vu que 62 % des sondés étaient favorables à cette mobilisation, le détail est tout aussi intéressant et nous laisse deviner que l’esprit Gilet jaune reste très présent.

Ce sont les personnes entre 50 et 64 ans qui sont le plus favorables à la mobilisation en étant 72 %, les moins de 35 ans sont eux aussi très nombreux avec 63 % de personnes solidaires au mouvement. Ce qui est le plus frappant c’est le découpage géographique : en effet il est dit que ce sont surtout les habitants des campagnes et des petites villes qui approuvent la mobilisation. Or, c’est bien de cette « France périphérique » qu’a émergé la colère sociale des gilets jaunes, tant avec les ronds-points qu’avec les différents collectifs et assemblées.

Alors même que les Gilets jaunes continuent à se mobiliser et proposent même une date commune avec le mouvement écologiste le 21 septembre. C’est 50 % de la population qui soutient encore le mouvement qui dure maintenant depuis presque 10 mois. 39 % sont pour la progression des Gilets jaunes, parmi les ouvriers et les employés c’est 52 % qui sont favorables à la poursuite de la mobilisation. En zones rurales ils sont 47%. On remarque donc que ce sont les secteurs les plus impliqués dans le mouvement qui continuent à se mobiliser et soutenir les Gilets jaunes.

Globalement 55 % des sondés sont mécontents de la politique économique du gouvernement Macron et sans grande surprise ce sont les ouvriers à 75 % qui contestent le plus la politique actuelle, avec les habitants des campagnes à 60 %.

Il apparaît flagrant en cette rentrée que les Gilets jaunes et la colère de la population, face aux politiques toujours plus anti-sociales du gouvernement, ne sont pas près de se taire. C’est avec un esprit Gilet jaune qui aura marqué le mouvement social de l’année dernière que se prépare donc une mobilisation qu’on espère d’ampleur, contre la réforme des retraites. Une reforme qui est une attaque historique contre les acquis des travailleurs. En ce sens, et alors que les sondages démontrent une « sympathie anticipée » des luttes à venir contre la politique de Macron, il est indispensable d’exiger des directions syndicales qu’elles cessent de « négocier la régression sociale », pour l’élaboration d’un plan de bataille, dans la rue et par la grève, pour faire plier Macron.

Crédits photo : Xavier LEOTY / AFP




Mots-clés

Gilets jaunes   /    Réforme des retraites   /    Lutte des classes   /    Politique