×

Retrait de la réforme des retraites !

72% de la population contre la réforme, 14% prête à manifester : la colère toujours plus forte

De récents sondages montrent que l’opposition à la réforme des retraites du gouvernement se renforce, passant de 66% à 72% de rejet en une semaine. Selon un sondage Ifop du JDD, 14% de la population envisage de manifester, +2% en une semaine.

Gabriel Ichen

26 janvier 2023

Facebook Twitter

Crédits photo : FREDERICK FLORIN / AFP

La bataille de l’opinion est définitivement perdue pour le gouvernement. Selon un sondage Elabe pour BFMTV paru ce mercredi 25 janvier, ce sont désormais 72% de la population qui se déclare opposée au projet de réforme des retraites du gouvernement. Soit une progression de +6 points en une semaine par rapport au dernier sondage. 74% déclarent la réforme « injuste » (+10 points en une semaine), 64 % soutiennent le mouvement contre la réforme (+8 points en une semaine) et même 57 % des Français pensent que le blocage du pays est le seul moyen de faire reculer le gouvernement.

Encore plus inédit, les retraités sont 59 % à s’opposer au projet, soit 13 points de plus qu’il y a une semaine. Alors que ces derniers ne seront pas impactés par la réforme et constituent une partie importante de la base sociale du macronisme, ils sont maintenant une majorité (55 %) à soutenir la mobilisation, comptabilisant un gain de 15 points par rapport au sondage précédent.

Un autre sondage réalisé par l’Ifop pour le JDD révèle également que 14% de la population déclare « envisager de manière certaine d’aller manifester contre la réforme des retraites » le mardi 31 janvier, prochaine date de mobilisation qui s’annonce vraisemblablement à nouveau massive. Là encore les chiffres progressent par rapport au dernier sondage similaire réalisé avant la mobilisation du 19 janvier où 12% de la population étaient certains d’aller manifester.

Ces chiffres révèlent que les tentatives du gouvernement de vendre sa réforme des retraites depuis la journée de mobilisation du 19 janvier sont un échec cuisant. Pire, il semble même que les déclarations du gouvernement qui tentent de faire passer la réforme pour un projet de « justice, équilibre et progrès » ne passent pas et apparaissent pour ce qu’elles sont réellement : de véritables mensonges. De quoi renforcer et étendre la colère de millions de travailleurs.

Concernant le cas des femmes qui seront encore plus pénalisées par la réforme des retraites, Elisabeth Borne et son gouvernement ont tenté de faire croire à un projet qui allait « protéger les femmes ». Mais face à l’évidence d’une réforme des retraites qui va encore plus renforcer l’écart entre les retraites des hommes et des femmes, y compris un membre du gouvernement comme Franck Riester, ministre des relations avec le parlement, a dû assumer que le projet allait pénaliser les femmes.

Le rejet déjà massif de cette réforme ne fait donc que s’étendre depuis la première journée du 19 janvier où plus de deux millions de personnes ont manifesté leur refus de devoir travailler toujours plus longtemps. Si la publication de ces sondages annonce une nouvelle mobilisation de masse le 31 janvier, les journées d’actions isolées ne pourront suffire à faire reculer le gouvernement et il y a urgence à ce que la colère qui s’exprime dans l’opinion contre la réforme des retraites trouve des perspectives dans un véritable plan de bataille. Un plan qui pose concrètement la grève reconductible de l’ensemble des secteurs du mouvement ouvrier, seul moyen de bloquer l’économie et faire reculer le gouvernement comme l’ont compris pas moins de 57% de la population.


Facebook Twitter
Campagne raciste : l'imam Mahjoubi menotté devant ses enfants et envoyé en centre de rétention

Campagne raciste : l’imam Mahjoubi menotté devant ses enfants et envoyé en centre de rétention

Appel à « dégager » Urgence Palestine : un texte policier contre les soutiens de la Palestine

Appel à « dégager » Urgence Palestine : un texte policier contre les soutiens de la Palestine


Avant de salir Manouchian, Le Pen déjeunait avec l'AfD qui appelle à la « remigration »

Avant de salir Manouchian, Le Pen déjeunait avec l’AfD qui appelle à la « remigration »

Marseille. La mairie vote la suspension des aides à l'UNRWA et acte son soutien au génocide

Marseille. La mairie vote la suspension des aides à l’UNRWA et acte son soutien au génocide

Réforme du logement social : une nouvelle offensive anti-pauvres

Réforme du logement social : une nouvelle offensive anti-pauvres

Près de 700 millions d'euros retirés à l'Education : en plus du tri social, l'austérité

Près de 700 millions d’euros retirés à l’Education : en plus du tri social, l’austérité

Non au jumelage de Bordeaux avec Ashdod, ville israélienne qui bloque l'aide humanitaire vers Gaza !

Non au jumelage de Bordeaux avec Ashdod, ville israélienne qui bloque l’aide humanitaire vers Gaza !

10 milliards d'euros de coupes budgétaires : Le Maire saigne l'écologie, le travail et l'éducation

10 milliards d’euros de coupes budgétaires : Le Maire saigne l’écologie, le travail et l’éducation