^

Notre classe

Mouvement ouvrier

A Blois, les salariés de Tecalemit refusent le plan social et continuent le blocage du site !

Le site de Tecalemit à Blois est bloqué depuis le 11 février. Ce mardi, les salariés ont refusé la signature du PSE proposé par la direction et maintiennent la pression pour obtenir leurs revendications.

mercredi 17 février

Au début de l’été 2020 la direction du site de Blois de Tecalemit Aerospace annonçait aux salariés le déménagement de la production sur un autre site en Sarthe. Les salariés se sont battus pendant des mois par la grève mais aussi par voie juridiques afin d’essayer de maintenir les 120 emplois sur Blois. Aujourd’hui, la validité du PSE est dans les mains de la DIRRECTE.

Après des mois de lutte une nouvelle phase s’est ouverte pour les Tecalemit depuis le 11 février dernier. Alors que leur direction les somme de continuer à travailler, les salariés ont en effet décidé de bloquer leur site 24h sur 24h. Depuis rien ne sort rien ne rentre, la production est arrêtée. Devant les grilles de l’entreprise avenue de Châteaudun, au Nord de Blois, les salariés ont installé un baraquement où le feu des palettes crépite.

Les travailleurs exigent une prime supra légale entre 15 000 et 60 000 € ainsi que la prise en charge d’un congé de reclassements. Alors que le froid hivernal est là sur Blois, les deux réunions de négociations avec la direction, n’ont donné lieu à aucune proposition sérieuse : la direction ne leur propose qu’un à six mois de salaires. Une lutte difficile qui n’entame pas le moral des grévistes. Comme nous l’a expliqué Yoann Pirou le secrétaire du CSE : « les salariés sont à fond. On n’est pas prêt de lâcher ! ». Les salariés sont déterminés à gagner cette bataille face à un patronat qui depuis des années n’hésite pas à exploiter les salariés afin d’accroître ses profits.

Le secteur de l’aéronautique est l’un des plus touchés par la crise et les licenciements ces derniers mois. Le site de Tecalemit Aerospace à Blois – qui produit de consommables pour l’aéronautique, des tuyaux - en est un exemple parmi tant d’autres. Les salariés maintiennent leur grève ainsi que le blocage du site, déterminés à tenir. Les jours à venir seront déterminants.




Mots-clés

Droit de grève   /    Grève   /    Aéronautique   /    Grève générale   /    Notre classe