^

Monde

À New York, des corps en décomposition découverts dans des camions réfrigérés

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché par le virus avec plus de 63 982 morts et New-York comme épicentre de l’épidémie. A Brooklyn, plusieurs corps en décomposition ont été retrouvés dans des camions réfrigérés à côté de la maison funéraire Andrew Cleckley.

vendredi 1er mai

Crédits photo : Angela Weiss/AFP

Depuis plusieurs semaines, les morgues de New York débordent à cause du nombre de décès qui ne cesse de croître. La ville a même été obligée d’envoyer les corps non réclamés au bout de 14 jours dans les fosses communes d’une île située au nord-est du Bronx. Une situation qui ne se cantonne pas aux Etats Unis. En effet, dans de nombreux pays, comme en France ou en Espagne, les morts sont entassés dans des lieux publics réquisitionnés pour l’occasion et ce, sans que leurs proches n’aient pu leur dire au revoir.

A New York, l’horreur a franchi un cap quand, il y a quelques jours, selon la chaîne étatsunienne CNN, « les responsables ont découvert quatre camions contenant jusqu’à 60 corps à l’extérieur de la maison funéraire Andrew Cleckley après que quelqu’un a signalé que des liquides s’écoulaient des camions, selon le responsable de l’application des lois. »

Le nombre de morts explose aux Etats Unis en raison d’une politique sanitaire catastrophique et de la casse des services publics. Face à cette crise, les travailleurs doivent s’organiser pour donner une issue a cette épidémie en exigeant des campagnes de tests massives, des respirateurs et des masques pour tous.




Mots-clés

Covid-19   /    Crise sanitaire   /    Coronavirus   /    Donald Trump   /    Etats-Unis   /    Monde